Quand je tombe sur une caisse comme cette Citroën 2CV, il se produit toujours la même chose dans mon cerveau et ma première réaction c’est d’me demander pourquoi je ne vous en ai pas encore parlé. Voyez, je pense d’abord à vous ! Alors je dégaine un de nos talentueux serial shooter et je contacte le petrolhead à l’origine du délire mécanique. Oui parce qu’une Deuche restomod, made in France, je ne pouvais absolument pas la laisser passer.

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 1

L’objectif est ensuite de faire en sorte que les planètes s’alignent, comme on l’avait déjà fait avec ce trio tricolore. Mathieu qui va se charger de sortir le numérique pour immortaliser la deux pattes et vous fracasser la rétine au passage. Yoann dans le rôle de l’impresario et le garage Cocquelet dans celui du réalisateur. La dream team est en place, si je rajoute Bibi qui va tout récupérer pour pouvoir vous raconter une histoire sympa (du moins j’vais essayer !).

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 2


'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 3

Bon, commençons par le commencement. En 2019 Citroën soufflait ses 100 bougies… et à cette occasion, vous imaginez bien qu’avec le pedigree historique de la marque au double chevrons, plusieurs évènements vont être prévus. D’habitude, Gilles Coquelet ne participe pas à ce genre de chose. Propriétaire d’une carrosserie située à Moulin Avermes dans l’Allier, sa réputation et sa publicité, c’est son taff qui s’en charge. Spécialisé dans la restauration de Porsche, il ne rechigne jamais à refaire vivre aussi d’autres anciennes, quelle que soit la marque. Mini, Opel, Ford, Renault, MG, Ferrari, Alfa, Jaguar… tant qu’il y a un moteur, y’a de l’amour !


'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 4

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 5

Sauf que là, l’histoire est un peu particulière. Gilles est invité à fêter l’anniversaire à la concession Citroën de Moulins… qui n’est autre que la plus ancienne de France, ouverte en 1919 par Joseph Dubois qui avait alors signé son contrat directement avec André Citroën et qui appartient toujours à la famille Dubois depuis 100 ans. Une véritable institution dans le milieu et pour la marque.


'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 6

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 7

A l’image du centenaire de sa belle mère où on ne peut pas se pointer sans les chrysanthèmes et le best of d’André Rieux, Gilles ne peut pas aller à un tel évènement au volant d’une 911… même une Carrera RS ! Non. Il faut marquer le coup et il a presque un an pour préparer un engin qui va marquer les esprits en montrant l’étendue de son savoir faire. Il réunit son équipe et lance l’idée d’un projet à l’image du garage, tout en qualité et sobriété, plein de passion et surtout différent. Oui mais voilà, sur quelle base ? Chez Citroën, ce n’est pas le choix qui manque. Traction, DS, Rosalie, Mehari… et la plus populaire, la plus “représentative”, la 2CV. Gilles laisse ses gars décider et le choix finit par s’imposer logiquement. Ce sera une Deuche… mais attention, une Deuche pleine de pompelup.

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 8

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 9

Fin 2018, Gilles passe commande d’une caisse et d’un châssis neufs. En février 2019, le top départ est lancé. A la base, l’équipe pensait partir d’une 2CV 4 de 76 trouvée dans une casse. Mais voilà, elle se rend vite compte qu’il n’y aura pas grand chose à récupérer. Enfin tout ce qui peut l’être le sera, notamment le moteur, les trains roulants, et la visserie afin de tout remettre à neuf. En mars, le remontage du châssis peut commencer. Pendant ce temps là, le 435 cm3 est ouvert pour être refait comme au jour de sa sortie d’usine. En y étant, il est modifié pour téter du sans plomb et équipé d’un allumage électronique. Tout ce qui a besoin d’être changé l’est, alternateur, démarreur…

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 10

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 11

Si la caisse est neuve, pour les éléments, ça va être un patchwork entre de l’occase restauré et du neuf. Ailes, portes, capot, tout va finir par être assemblé et ajusté à la perfection par la talentueuse équipe de Gilles. Une fois la caisse remontée, il faut choisir la couleur de la robe. Rapidement, l’équipe tombe d’accord sur une association aussi sobre que classe. Un profond gris Palladium – couleur qu’on retrouvait sur les DS Pallas – va être associé à un bordeaux satiné qui va se charger de recouvrir la capote, le tour de calandre, un liseret qui court des rétros aux feux arrière, la barre de support des phares, la partie extérieure des jantes (l’enjo est gris), les bumpers des pare-chocs (recouverts de cuir) et l’habitacle. Parce que si le look de cette Deuche signée Cocquelet claque la rétine, attendez de voir l’intérieur.

Un mois et demi de taff va être nécessaire pour donner naissance à cet écrin tendu de simili cuir et pour tout recouvrir en bordeaux. Le tableau de bord, le compteur, le volant et son moyeu, la boule du pommeau de vitesse, les embouts de commodos, les contre-portes, les montants, les pare-soleil, les vide-poches, l’épaisse moquette, les charnières de portières… absolument rien n’a été oublié. Même le coffre est tendu de cette magnifique moquette bordeaux, une ambiance simplement rompue par l’extincteur couleur caisse qui trône au milieu. Les sièges ont gagné un rembourrage digne de ce nom, pour une finition de type Chesterfield absolument sublime. La si populaire Deuche n’a rien à envier à une caisse premium. Quand la roturière devient princesse… ou quand la Deuche “Edition 100 ans “devient unique.

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 12

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 13

Se pointer à un rencard qui fête le centenaire de Citroën au volant de sa représentante la plus populaire, qui plus est modifiée… fallait quand même avoir les baloches bien accrochées. Et justement, Gilles et son équipe n’ont pas hésité un seul moment, la finition et la qualité de leur réalisation ont fait le reste pour un projet juste dantesque. Comme quoi, quand y’a la passion et que le taff est bon, le reste on s’en fout.

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 14

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 15

Avant de rendre l’antenne, je tenais à remercier Yoann qui a géré pour qu’on puisse vous parler de c’te 2CV. Mathieu qui n’a pas hésité à manger les kilomètres pour sortir son numérique et dont le talent a fait le reste. Et bien sûr Gilles Coquelet et toute son équipe, qui ont eu les cojones de sortir un projet bien décalé et au level impressionnant… Y’a pas de doute, au garage Cocquelet, ça sent l’essence ! D’ailleurs, si la 2CV “Edition 100 ans” vous a fait craquer, sachez qu’elle cherche un passionné pour en prendre soin… elle est à vendre. Contactez nous, on vous mettra en contact.

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 16

'76 Citroën 2CV 4 By Cocquelet - Une Deuche Restomod...?! 17

© Mathieu Fabre Photography pour DLEDMV