Wowowow… Une Porsche stock de moins de 10 ans d’âge sur DLEDMV ? C’est quoi l’arnaque ? Ils se ramollissent les zozos ou quoi ? Nan, ne vous inquiétez pas, nos QI n’ont toujours pas franchi la barre des 100… alors pourquoi ? Déjà Porsche, quel que soit le millésime, c’est cool (si, si, je reste objectif) ! Mais surtout celle-ci offre une config’ d’un goût certain, enjoy…

Porsche

La belle bleue que vous avez sous les yeux est une 991 Targa 4S de 2017. Son Flat 6 bi-turbo et sa traction intégrale en combleraient déjà plus d’un, moi y compris. En dépit de leur image relativement mainstream, les 911 restent avant tout des sportives d’exception dont seule la qualité de fabrication rivalise avec leurs perfs. Une recette indémodable peaufinée depuis 50 ans ma bonne dame…

Porsche


Premier atout, sa carrosserie Targa. Porsche propose cette solution intermédiaire entre coupé et cabriolet depuis 1967. Au fil des générations, plusieurs solutions techniques ont été utilisées, mais celle retenue sur la 991 est probablement la plus classe. Reprenant la signature visuelle de la première 911 Targa, l’iconique arceau à parement alu, elle dissimule un bijou high-tech.


Targa

Exit le moyennement pratique toit démontable… Porsche l’a remplacé par le toit rigide escamotable le plus stylé de l’Histoire ! Tendance depuis le début des années 2000, les carrosseries “CC” visent à séduire le client tenté par le plaisir du cabriolet, mais réticent aux contraintes d’un toit en toile : un compromis plaisir/aspects pratiques quoi. La raison d’être de la Targa étant la même, la marque de Zuffenhausen a mixé les deux !


Porsche

Rien ne vient trahir sa modularité, tout est camouflé, la finition est remarquable. Mais quand vous appuyez sur le bouton… Wow ! Je sais pas pour vous, mais perso si je m’en offrais une, la première semaine ressemblerait à la découverte du concept d’interrupteur par ce bon vieux Jacquouille : ouvert, fermé, ouvert… La cinématique du toit est juste incroyable !

Porsche

Ok, une Porsche Targa ça déchire, mais pourquoi elle particulièrement ? Et bien parce que sa config, en plus d’être d’un goût certain, est hyper rare. C’est une Exclusive Design Edition, série limitée de 100 exemplaires, c’est tout ! Les séries spéciales sont parfois une astuce des constructeurs pour booster les ventes d’un modèle vieillissant… Une banane quoi. Pas cette 911, on est pas franchement dans une 206 Hdi Xbox 360 car là, y’a du boulot.

Porsche

La caisse est drapée d’un Aetnablau aussi original qu’élégant… Ouais, j’assume, sur n’importe quelle caisse ça ferait bleu salle de bain, mais sur une Porsche c’est beau ! À noter que pour épurer la ligne, tous les badges sont peints ton caisse. Un discret sticker latéral “Or Blanc” vient souligner les bas de caisse et apporter une touche de contraste. Propre…

Porsche

Teinte reprise sur les jantes optionnelles de 20″ RS Spyder Design et… sur l’arceau Targa ! Oui, il n’est pas alu, il est “Or Blanc” ! Vous n’aviez pas remarqué, et c’est normal, on appelle ça la subtilité tas de mécréants ! Bref, une jolie config’ à la fois discrète et clinquante, finalisée par une paire de rétros SportDesign, des phares et feux à LED et un échappement sport.

Porsche

L’habitacle n’est pas en reste… Cuir étendu Bleu Graphite à surpiqures Bleu Provence histoire de rappeler la teinte carrosserie, c’est Versailles ! La finition a toujours été un point fort de Porsche et ils ont frappé fort. L’équipement est également au rendez-vous avec un volant GT Sport et des sièges Sport Plus chauffants ET ventilés : utile quand les 420 bourrins vous font suer du SIF !

Porsche

Bref, cette caisse est un bijou… Les designers en charge de cette série spéciale s’en sont donnés à cœur joie et ont accouché du ride estival ultime à mon goût. On a tous un bolideur qui sommeille en nous, mais là franchement je ne vois pas quoi modifier !

Porsche

© MorhImport via BaT