Nan, nan… Il n’y a pas de faute dans l’anglicisme que j’ai choisi pour qualifier cette Porsche 911 subtilement retravaillée. Car si au premier regard, le différentiel entre son look et son année modèle font penser à un « simple » backdating, quelques touches de modernisme viennent créer un mélange des genres assez sympa à mes yeux…

Porsche 911

Au premier regard, elle respire l’élégance cette petite Carrera. Drapée dans sa robe sombre Lapis Blue de la maison haute couture House of Kolors, subtilement réhaussée de quelques chromes, c’est la classe ! S’il était encore de ce monde on pourrait presque s’attendre à voir ce bon vieux Karl Lagerfeld en descendre… Car la 911 est à l’Automobile ce que le Kaiser est à la mode : un style intemporel, regulièrement remis au goût du jour mais jamais profondément remanié.

Porsche 911

Backdatée donc… Indéniablement, puisque la jolie Carrera tout droit issue d’un Monte Carlo de la fin des sixties que vous avez sous les yeux est en fait une 930 millésime 85… Et oui, dans sa vie antérieure c’est un trader cocaïnomane au brushing de Georges Michael qu’elle a rendu heureux, pas un gentleman driver avec casque jet et gants laine/cuir ! Avouez que les cultissimes Fuchs en 16″, les joncs de vitres chromés et les petits rétros obus donnent bien le change non ?

Porsche 911

Porsche 911 Carrera 85 - Up to dates 11

Le proprio ne s’est pas contenté de quelques accessoires vintage pour pimper sa belle : tel Marty McFly, il s’est amusé à visiter plusieurs époques pour finaliser son look. On retrouve ainsi deux optiques lenticulaires très contemporains au fond des cuvelages et aux quatre coins de la carrosserie, une anomalie… Clignotants avant et feux arrière… Cristal ! Ouaaiisss, comme sur les plus belles 306 Turbo D des 90’s ! Et ça rend vachement bien, ces accessoires somme toute assez kitsch apportent une touche de contraste supplémentaire à la teinte sombre de l’auto.

Porsche 911

Bon, une belle peinture, quelques accessoires, rien de bien ouf ! Mais qu’a bien pu faire cette Porsche pour mériter l’attention de DLEDMV ? Et bien il suffit de grimper à bord pour le savoir ! Quelle claque, ici on est plus du tout dans le subtil et la modif légère, l’austère habitacle noir so 80’s a été complètement transfiguré ! La contre-porte met de suite au parfum : camaïeu de cuir marron avec empiècement tressé orné d’accessoires en alu usiné… Du néo-rétro flamboyant !

Porsche 911

Le défilé haute couture se poursuit sur le tableau de bord qui a reçu l’option « cuir étendu », subtilement agrémenté d’une partie basse dont l’alcantara rappelle la teinte de la carrosserie. Pour situer jusqu’ou le proprio a poussé le vice, le repère de roues droite du joli Momo trois branches est fait du même alcantara : le Diable est dans les détails ! Le sol est quand à lui recouvert d’une joli moquette gris clair qui amène un peu de luminosité. Avantage du backdating : c’est vintage mais avec les vitres électriques et la clim !

Porsche 911

L’élégance n’oublie pas votre auguste séant, les deux Recaro Classic reprennent la combinaison de cuirs entrevue sur les portières, avec des assises tressées et des rebords lisses en deux tons de brun, c’est juste magnifique ! La peau coure vraiment partout dans l’habitacle puisqu’on la retrouve également en guise de passe-poil entre les différentes pièces de moquette et au niveau du levier de vitesse… Mais aussi jusque dans le coffre à bagages ! Pour un peu on se croirait chez Singer !

Porsche 911

L’esprit de cette caisse m’a conquis, je passe brièvement sur la mécanique qui a troqué son injection pour des carbus car là n’est pas son principal attrait à mes yeux… Non, son gros point fort c’est le goût avec lequel elle a été traité : finition soignée, modifs subtiles… Le vrai luxe n’est pas ostentatoire, well done !

Porsche 911

Porsche 911

©Bringatrailer.com