De la moderne sur DLEDMV… oui on en met aussi. M’enfin, on n’va pas non plus essayer de vous scotcher avec le dernier SUV hydridemachin ou la berline electrotruc… parce que l’avenir s’annonce aussi pathétique qu’électrisée. Donc quitte à causer moderne, autant le faire avec du lourd, comme cette Rolls Royce Dawn signée Spofec et appelée Overdose… ouais, du très lourd !

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 1

Spofec, c’est la division caviar de Novitec, le préparateur spécialisé dans les caisses bling bling, de ceux qui disent oui à tous les délires demandés par les clients à partir du moment où ils sont capables d’aligner les liasses de caillasses qui vont avec, au risque de tomber dans le mauvais gout. On est loin du gars qui débarque avec son 2008 avec l’intention d’y changer ses pneus et d’y greffer un crochet d’attelage. Non là c’est du lourd… selleries personnalisées, gadgets en tout genre, jantes démesurées et souvent… chromées, et parfois même kit déglingué en carbone ou autre matières exotiques.

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 2


Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 3

Sauf que parfois, les ingénieurs allemands ont carte blanche pour développer un engin… sorte de menu best of, digne représentant du savoir faire et des tendances de la maison, qui sera par la suite commercialisé sous forme de série ultra limitée. C’est le cas de cette Rolls Royce Dawn qui est passé par les ateliers de chez Spofec (SPirit OF ECstasy… Spofec) afin de se transformer en Overdose. Oui, c’est son p’tit nom !

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 4

Quand tu lâches sur une Rolls Dawn, inutile d’en faire des tonnes… d’ailleurs généralement, Spofec se contente de quelques touches juste histoire de dévergonder le Spirit of Ecstasy. Oubliez le p’tit doigt en l’air ou le costard tiré à quatre épingles… un touche de rock’n roll ne fait jamais de mal. La Reine mère en porte jarretelle qui fréquente les soirées échangistes !


Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 5

En attendant, ça envoie du lourd. Le cabriolet reprend la recette déjà appliquée sur la Ghost et la (le ?) Wraith. Un kit carrosserie full carbone vient donner 13 cm de muscles. Les pare-chocs sont redessinés pour donner un look plus agressif. Une paire de bas de caisse avec entrée d’air devant les roues arrière, une discrète lèvre de coffre, un jeu de Vossen forgées en 22″, le tout passé en mode Black Badge pour essayer de se la jouer furtif.

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 6

Techniquement, la suspension pneumatique est recalibrée pour rouler 40 mm plus bas pendant que sous le capot, le V12 6.6 l biturbo est remapé pour passer à 677 ch et 980 Nm (539 ch et 840 Nm d’origine). De quoi envoyer l’enclume de 2,5 tonnes de 0 à 100 en 4,6 secondes avant d’aller cruiser à 250 maxi… ouais vu le poids de l’engin, on préfère soulager la torture des pneus.

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 7

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 8

Dans l’habitacle, pour les plus chiants exigeants qui ne sauront pas de contenter du cocon d’origine (on est pas chez Dacia là quand même !), Spofec propose un service sur mesure. Tout est réalisable… même un tableau de bord en coquille d’huitre et une sellerie en peau de couille, y’a qu’à demander et surtout, payer !

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 9

Comme je vous le disais dans l’intro, des modernes, on en parle pas beaucoup sur DLEDMV. Non pas que ça ne nous intéresse pas, mais vue la tournure que ça prend, entre les hybrides d’un côté et les électriques de l’autre… y’a plus de quoi avoir envie de se tailler les veines qu’autre chose. Cette Rolls Overdose, c’est un gros fuck à tout ça… tout en y rajoutant la provocation associé à son statut. Une Rolls en mode bad girl, gavée par un V12 biturbo, c’est un peu comme découvrir que Greta Thunberg est adepte de soirées sado-maso ! Ca fout le bordel… et ça c’est bon !

Rolls Royce Dawn - Overdose signée Spofec... 10

© Spofec

a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a