Sélectionner une page

Tu sais quoi cher lecteur ? La Twingo, c’est la Deuche de demain. La base populaire, fun, sympa, fiable, mais que beaucoup imaginent chiante. Eh bien mes chers amis, aujourd’hui, grâce à Ludo, vous allez revoir vos fondamentaux et vous rendre compte qu’une Twingo RS, c’est tout, sauf chiant !

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 1

Ludo, on l’a déjà croisé sur DLEDMV. C’était y’a 7 ans (déjà !), je vous présentais sa BMW 318is E30 swapée en 2.5 l Turbo. Ah ouais, il rigolait pas le Ludo ! Mais 3 ans plus tard, il passait la deuxième couche. C’coup ci, c’est Julien qui s’y collait en vous parlant du nouveau jouet de Ludo, une E36 323 Ti Compact avec tout l’bazar qui va bien. L’occasion aussi de décrocher un pass V.I.P avec deux caisses passées sur DLEDMV. Sauf que les choses n’allaient pas s’arrêter en si bon chemin… car aujourd’hui, c’est l’heure du Stage 3 !

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 2

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 3

Et pour l’occase, Ludo a laissé tomber les teutonnes pour s’affairer sur un p’tite française bien d’chez nous. La Twingo. Yep, la p’tite grenouille de Renault, la Phase 1 qui a vu le jour en 92, avec sa bonne bouille et son Cléon fonte de 55 ch. Quand on voit les générations suivantes, il n’y a pas à forcer pour se rendre compte que c’est la plus mignonne… mais pas la plus passionnante à conduire.

En même temps, elle n’est pas née pour ça. Elle a vu le jour afin de pousser la 4L à la retraite (dire qu’aujourd’hui, c’est le contraire qui va se produire !), comprenez donc que la Twingo, à la base, c’est le déplaçoir des familles, la bonne à tout faire, compacte, citadine, fiable, à pas cher, avec pour terrain de jeu favori, les villes et les p’tites routes… et pas les spéciales et les circuits.

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 4

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 5

Et pourtant, au fil des années, la Twingo va se rebeller. Twin’Cup, RS, Gordini… elle va même servir de base à la Wind. Mais rien de bien sérieux… ‘fin, pas de grosse cavalerie sous le capot. Pourtant, la bestiole va avoir ses adeptes, des fans qui vont s’amuser à lui donner les watts qu’elle n’a jamais eu. Bienvenue dans le monde de la greffe de turbo et du swap.

Et c’est cette deuxième solution qui anime la Twingo Initiale Paris de Ludo. La caisse, il l’a achetée comme ça il y a deux ans, équipée d’un F4R, le 4 cylindres 2.0 l 16s de la Clio 2 RS, un gazier bien énervé, fort de 172 ch et 200 Nm de couple, et accouplé à la boite 5 de la même Clio. Sauf que tout avait été fait à l’arrache. Ludi avait essayé de rafistoler histoire que ça tienne le coup jusqu’à ce qu’une tringlerie de boite mal montée va faire qu’en plein mode attaque, Ludo va réussir à passer la 1 au lieu de la 3 ! Fin du game… ou plutôt l’occasion de revoir sérieusement la copie.

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 6

La caisse va être entièrement démontée et l’équipe de Free Styl’Auto va se charger de remplacer le moteur (toujours pas un F4R… on ne change pas une recette qui marche), d’autant plus que le spécialiste est connu pour les engins bien tapés notamment une AX de 800 ch qui s’est alignée sur le dragship de Santa Pod.

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 7

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 8

Le swap se fait aux forceps. La pipe d’admission vient toucher le capot lors des grosses accélérations. Le phare a dû être découpé pour laisser de la place à la poulie d’alternateur. La batterie a migré dans le coffre. La ligne full inox est réalisée sur mesure. Le faisceau complet est remplacé. Et des « détails » comme ça, il y en a une liste complète.

Avec 172 ch pour 850 kg, la Twingo se transforme en arracheuse de bitume… sauf que le bitume, c’est bien aussi si elle y reste. Du coup, elle va recevoir des combinés filetés et emprunte les fusées, les freinage complet ainsi que les jantes en 15″ à une Clio RS.

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 9

Dans l’habitacle, Ludo se la joue d’origine. Sellerie cuir, toit ouvrant panoramique électrique, même le volant et le pommeau sont laissés d’origine. Seul un dashboard vient apporter les infos nécessaires pour veiller au grain et à la bonne santé du gazier.

Ce sleeper idéal est quand même bien barré. Ca doit être fun de fumer des gros SUV mazoutés ou hybridés au volant d’une Twingo qui hurle sa race. Même si, Ludo le reconnait, niveau efficacité, c’est digne d’une « Twingo avec 172 ch sous le capot et seulement des combinés filetés »… bah, c’est une faon comme une autre de prendre des sensations. En tout cas, avec elle, Ludo vient d’en mettre trois sur De l’essence dans mes veines. A quand la prochaine ?!

Ludo's Renault Twingo... Sleeper Initiale RS ! 10

© Julien Morin Photographie