Sélectionner une page

L’Alfa Romeo Giulia 2000 GT Veloce, c’est le genre d’engin à vous refiler le virus Alfa sans même que vous vous en rendiez compte. Une vraie italienne, sensuelle, pleine de caractère, avec son 4 cylindres double arbres qui n’demande qu’à chanter… transformée en Alfaholics GTA R de 230 ch !

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 1

Quand tu t’en prends à un coupé Alfa 2000 GT Veloce, t’as intérêt à maitriser ton sujet. La base fait partie de celles qui a de quoi déclancher les crises d’urticaire au sein des groupes de puristes intégristes. Et Dieu sait qu’il y en a. Bon, en même temps, c’est vrai que le coupé Alfa Romeo Giulia GT on vous en a parlé plus d’une fois et que j’ai eu beau chercher dans nos anciens articles, je me suis rendu compte qu’en fait je n’en ai pas trouvé beaucoup d’origine. À croire qu’ici on préfère les Alfa modifiées plutôt que rouillées !

En tout cas, celle qui déboule devant vos yeux, elle n’a rien de rouillé. Au contraire, j’dirais même qu’elle pète la forme. Tombée des lignes de production en 1974, elle va vivre une pathétique vie plus que paisible, de l’autre côté de l’Atlantique. Belle italienne au pays des muscle cars, pendant que leurs V8 se retrouvaient de plus en plus bridés et étouffés, l’Alfa s’amusait à faire chanter son 4 cylindres 2.0 l double arbres, d’autant plus qu’avec 132 ch pour moins d’une tonne, dès que la route se mettait à tourner, elle se permettait même de s’échapper.

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 2

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 3

Puis bon, au fil du temps, elle a vieilli et perdu de sa superbe, devenue ringarde face à l’offensive des sportives modernes, elle s’est peu à peu effacée…. jusqu’en février 2020. Nouveau proprio, nouvelle vie. Avec pour commencer un ticket pour l’Angleterre, direction le Somerset pour la banlieue de Bristol et les ateliers d’Alfaholics.

Une fois les roues posées chez le spécialiste d’Alfa Romeo, ne restait plus qu’à mettre l’italienne à tôle pour tout reprendre à zéro. La caisse reçoit un capot et un coffre en carbone avec attaches rapides, une nouvelle grille de calandre, un pare brise chauffant, des vitres allégées et une lunette arrière en polycarbonate, des phares à LED et pour amplifier la touche racing, les pare-chocs sont virés.

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 4

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 5

Le châssis est rénové mais surtout, renforcé. Les moyeux et bras de suspensions sont en titane. Le train arrière est en alu allégé. Les suspensions maisons sont réglables en dureté, en hauteur et dans tous les sens. Le freinage a de quoi vous faire mettre des coups de chicots dans le volant… étriers 6 pistons à l’avant pour mordre des disques percés et rainurés. Bien entendu, la répartition avant / arrière est réglable depuis l’habitacle. Le tout est posé sur des jantes en 15′ Alfaholics chaussées en Michelin de 195/50.

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 6

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 7

Devant, sous l’capot, le 4 pattes a été entièrement reconstruit et stroké en 2.1 l. En y étant, il accueille une gestion MoTeC, un refroidissement optimisé et une injection Jenvey Heritage avec admission directe qui reprend en fait le look d’un duo de carbus (oui, c’est bien une injection). La ligne a été réalisée sur mesure en inox. Ce sont maintenant 230 ch qui déboulent aux roues arrière via une boite 5 manuelle entièrement refaite elle aussi avec des rapports raccourcis, pignons allégés, arbre creux, synchros, roulements et joints directement issus de la compet’. Bien entendu, un différentiel à glissement limité est de la partie.

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 8

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 9

Dans l’habitacle, on retrouve une sellerie tendue de cuir et d’alcantara noir. Quelques touches d’alu, un volant Momo Prototipo, une moquette Wilton, la clim, quelques manos et le tour est joué. C’est sobre, ultra clean et ça la joue en mode racing class qui sied à merveille au tempérament de l’italienne.

 Au final, cette Alfaholics GTA R a pris sa revanche sur le temps. Et dire qu’il y a encore quelques années, elle se décomposait. Comme quoi, parfois, modifier c’est aussi sauver… et c’est bien là l’essentiel.

'74 Alfa 2000 GT Veloce ou plutôt Alfaholics GTA R ! Restomod al dente... 10

© Jeff Hughes via BaT