Sélectionner une page

J’ai découvert Guiguitouch grâce à son ancienne Seicento, et notamment sa préparation ultra poussée (300 ch, si, si…). De là je me suis dit qu’un gars capable de coller 300 bourrins dans une boite à chaussures ne pouvait pas être foncièrement quelqu’un de mauvais. Et à la faveur d’une rencontre à Epoqu’auto, on s’est dit qu’il serait de bon ton de vous faire connaitre un super mec à la cool, spécialiste du chorizo grillé, mais surtout de la bagnole ! Welcome Guiguitouch !

#Petrolhead - Guiguitouch CSR Developpement ! 13

Présente-toi en quelques lignes :

Guillaume 36 ans grand passionné de tout ce qui rend les mains noires, donc de mécanique, de sport auto, moto, rallye… Bref, faut que ça roule avec un moteur.

Quel est ton palmarès ?

Palmarès sportif aucun ! Quelques courses de karting étant jeune, de modélisme et de course en TTE et Twin Cup uniquement par plaisir. Palmarès professionnel : Je me suis arrêté au bac pro et j’ai plusieurs diplômes chez différents constructeurs automobile.

Parmi ce dernier, la victoire ou la course qui t’a le plus marqué ?

Alors étonnamment je ne regarde plus du tout la formule 1 par exemple. Mais grâce aux séries Netflix j’ai repris vraiment goût. La saison dernière était magique. Autre chose qui sur le papier n’a rien à voir avec le sport auto professionnel que l’on connaît, j’ai bien aimé l’aventure du GT explorer. Pouvoir réunir autant de personnes qui à la base ne sont pas liées au sport auto ni à la culture auto. Faire découvrir et partager cette passion était juste incroyable.

Pourquoi et comment en être arrivé à la bagnole ?

Pour faire simple, toute la famille est dans l’automobile. J’ai toujours été bercé dans cet univers. Pour moi je ne me suis même pas posé la question. C’était naturel. Quand je rentrais de l’école je ne prenais pas le ballon de foot pour rejoindre les copains, j’allais dans le garage aider mon père. Mon grand-père et ma grand-mère avaient leur garage, mon neveu et ma nièce sont dans le sport auto et viennent d’être titrés champion de France tourisme cette année, le frangin est patron de son garage Renault et mon parrain était directeur promotion sportive Renault sport.

Présente-nous ton activité :

Toujours salarié d’une entreprise. La grosse activité du moment c’est ma chaîne Youtube. J’ai commencé par juste poster une petite vidéo qui a bien fonctionné et du coup maintenant j’ai pris goût ! C’est une vidéo par semaine et ça prend pas mal de temps !

Parle-nous de tes partenaires et de ceux qui t’accompagnent :

Tous ceux qui m’accompagnent dans l’aventure c’est bien évidemment les amis et la famille. Mais le premier partenaire qui a réellement joué le jeu ce fut la société FLEXEO, spécialisée dans la durite silicone et tout ce qui est lié au refroidissement. Ils m’ont tout de suite fait confiance et participent maintenant à tous les projets, et chaque année me permettent de faire le salon Epoqu’auto sur leur stand. L’autre partenaire important mais qui reste un peu dans l’ombre c’est mon fidèle chien d’atelier NOX.

#Petrolhead - Guiguitouch CSR Developpement ! 14

Tes projets pour l’avenir ?

L’avantage de travailler seul sur ses projets, c’est que j’en ai déjà jusqu’en 2025 ! Après on verra. C’est un peu au jour le jour. Et bien évidemment il y a toujours des projets d’entre projets. Pour les autres projets hors mécanique ce serait de faire grossir ma chaîne Youtube pour pouvoir multiplier les projets, faire des choses de plus en plus poussées. Et à terme pourquoi pas avoir un bel atelier avec une équipe vidéo.

Au niveau passion, quel est ton premier souvenir avec une voiture ?

Tout premier souvenir avec une voiture, c’était ma première course de modélisme à 10 ans où j’ai fini 4e. Une grande fierté ! Rentrer les voitures de la famille tous les soirs dans la cour sans oublier de faire le tour du pâté de maison à 11 ans… Ramener mes parents à la maison en Golf GTI à 12 ans. Mais maintenant il y a prescription. Les balades en forêt en PW50. Les dimanches après-midi dans la zone industrielle à faire du kart de compétition. Les vacances au mois d’août à faire du kart cross dans le jardin avec le chrono bien évidemment. L’apprentissage des freins à main et des burns avec la voiture de ma mère dans les chemins de terre.

Qu’est ce qui te passionne le plus dans l’automobile ?

Le bruit, l’odeur, les sensations et le fait de pouvoir créer quelque chose de différent.

Permis du premier coup ?

Bien évidemment, le lendemain de mes 18 ans.

Sur la route, tu es plutôt zen ou speed ?

Maintenant après avoir tout essayé au niveau contrôle d’adhérence, je suis zen. Mais faut pas trop me chauffer, sinon le cerveau se débranche !

Et justement qu’est ce qui t’énerve le plus sur la route ?

Les gens qui roulent de plus en plus sous les limitations de vitesses, mais vraiment moins. Et toutes ces voitures grises ou noires, c’est d’une tristesse.

#Petrolhead - Guiguitouch CSR Developpement ! 15

Si on devait résumer ta passion, et ta vision de l’auto en 1 mot .

Curiosité

Malgré cela, qu’est ce qui pourrait te faire détester les voitures ?

Pas grand chose. Même l’électrique je ne suis pas contre, du moment que l’on puisse encore prendre du plaisir à conduire et bricoler. Faut juste savoir s’adapter.

Quel est pour toi le meilleur pays pour vivre sa passion auto ?

Forcément les Etats-Unis. Ou plus proche avec moins de soleil, l’Angleterre. Et pour finir l’Allemagne, surtout le Nürburgring.

Les Petrolheads en France tu les vois comment ?

C’est quoi ca ? Un shampooing antipelliculaire ? Pour être sérieux, en résumé, beaucoup trop discrets.

Comment imagines tu l’avenir de l’automobile ?

Des voitures électriques pour les déplaçoirs, hydrogène thermique pour les grandes distances, des vielles thermiques avec un crédit c02 a 1000kms par an, et des oldies retrofisté. La passion auto va forcément changer, à nous de suivre le mouvement.

#Petrolhead - Guiguitouch CSR Developpement ! 16

Si tu pouvais changer ou modifier quelque chose…

Les écologistes. C’est bien, mais faut en parler avec nous avant.

Tu as un budget « no limit », quelles sont tes 3 premières caisses ?

Pagani Zonda R

Ford Raptor 6×6

Porsche GT2RS verte

Et justement en parlant voiture, en quoi tu roules ?

Pour tous les jours en mode deplaçoir ALFA ROMEO 159 SW sport.

Dacia Duster pour le chien.

Laquelle a été ta 1ère ?

Opel Corsa A city à 14 ans. Le voisin me l’avait donné car en panne. C’était le calculateur moteur HS. De là j’ai découvert l’univers des casses auto.

Et ensuite ?

Beaucoup… Mais vraiment ! Il y a eu quelques voitures sympa… Toyota Supra, AE86, Lancer Evo, Subaru WRX, 3 Cox, RX7, Panhard PL17, 205 GTI x4 , GT Turbo, Clio 16s, Golf 3 GTI16, R21 Turbo x2, BX GTI, AX GT, BMW E30 V8, Panda 100HP, Fiat Coupé 16v, T16, T20, Celica GTI, Corolla KE70, Lotus Elise, Cinquencento, Seicento 300 chevaux , Fiat 126, Stilo Abarth, MX5, …

De toutes celles que tu as eu, laquelle t’as le plus marqué ?

Toutes, chacune à leur façon, chaque voiture propose un truc différent. L’AE86 vraiment top à piloter. La SEICENTO 300chx en machine à sensations. La E30 V8 pour le n’importe quoi. La Panhard pour le voyage dans le temps. La MX5 pour le côté ludique du pilotage. La 21 turbo, j’ai toujours aimé cette voiture, pourtant c’est pas beau .

Le plus déçu ?

La Lancer Evo. Pas du tout aimé. Du coup c’est madame qui la roulait pour aller au boulot. Puis revendu, vite…

Tu es plutôt moderne ou ancienne ?

L’idéal, un beau Neo retro. Une ancienne avec toute la technologie d’une nouvelle. Futur projet…..

Pourquoi ?

Parce que…

Quel petrolhead t’inspire le plus (Pilote, artiste…)

Sebastien Loeb. Ce mec est clairement fort, mais reste calme et humble.

#Petrolhead - Guiguitouch CSR Developpement ! 17

Ton anecdote la plus dingue au volant d’une caisse

Enterrement de vie de garçon d’un pote, où il a eu le malheur de me nommer témoin. J’ai récupéré 7 voitures épaves mais roulantes, je les ai préparées et loué une piste de rallye cross. Forcément personne n’a roulé proprement, beaucoup de contacts et tonneaux. Meilleur moment automobilistique pour nous tous, on était là pour casser… Et autre anecdote, mon premier roulage sur le Nürburgring.

Quel musique écouter en roulant ?

La radio est souvent éteinte !

A tes yeux, la meilleure route ?

Celle qui est fermée.

Atmo ou Turbo ?

Cela dépend de l’usage mais j’ai une préférence pour le turbo quand même.

Circuit ou rallye ?

Circuit, le tourisme même. Les grandes heures de jeu sur TOCA et des courses de DTM BTCC c’était magnifique.

Bullitt ou Fast and Furious ?

Fast & Furious mais le premier, car j’ai vécu les années tuning. C’est des souvenirs de GTI mag, Addx, Boost magazine… C’est ringard mais c’était cool. Vous allez voir ça va revenir un jour…

Télé, internet ou papier ?

Internet, je suis un gros consommateur.

#Petrolhead - Guiguitouch CSR Developpement ! 18

Passé, présent ou futur ?

Futur « curiosité »

Un message à passer ?

Faut pas se prendre au sérieux….

Ton avis sur De l’essence dans mes veines

Des mecs en or, les gars sérieux ! Bon délire. Content de vous avoir rencontré enfin. J’espère avoir répondu à votre attente, car premier interrogatoire pour moi, c’est un poil déstabilisant.