Ford refabrique la 32′ ! Deuce is back…


A un moment il faut quand même se poser les bonnes questions et se sortir un peu le nez du nombril ! L’Europe est le berceau de l’auto, mais niveau passion et implication des constructeurs, c’est encore les américains qui montrent l’exemple ! 


Notre patrimoine et notre culture automobile est impressionnant. Chaque constructeur européen a possédé, à un moment ou à un autre, un modèle qui est rentré au Panthéon des 4 roues, BMW 2002, Mercedes 300 SL, Fiat 500, Lancia Stratos, Opel Manta, Ford Escort, Citroen 2CV, Rover SD1, VW Cox… Et la liste peut être longue, très longue. Et après ? Rien… Enfin, si, certains ont compris que le marketing pouvait s’appuyer sur un nom, un design, ou une variante du passé remis au gout du jour, ou du moins, réactualisé. Ainsi, aujourd’hui, une Twingo diesel porte le logo Gordini, la Beetle séduit les bobos pendant que les coiffeurs roulent en Mini, et les « cougars » en Fiat 500. Peugeot nous refait le coup de la GTI au régime McDo, GTI que VW nous ressert chaque année en essayant de nous faire croire qu’elle donne autant de frissons que la toute 1ère du nom. Opel n’a plus que le « Deutsch Kalitat », Citroën a fait de la DS un nom qui n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était … Bref, quasiment tous se rappellent de leur passé, mais on a un peu le sentiment qu’ils oublient le principal… J’entend par là les passionnés, ceux qui continuent de faire vivre ce patrimoine, en collectionnant, restaurant, entretenant et qui font rouler ces légendes chaque jour. Ne tournons pas autour du pot, seule une poignée de constructeurs européens portent aujourd’hui une attention à ceux ci. Mais il s’agit principalement des marques « premium », Ferrari avec son récent (et cher !) service « Classiche », Mercedes qui fait de même depuis seulement 2 ou 3 ans, et, bien sûr, Porsche, qui a toujours su que le passé fait parti de l’avenir (Elle est trop forte cette phrase !). Chez tous les autres, trouver des pièces en concession, pour un modèle « âgé et classique » devient un vrai parcours du combattant ! Heureusement qu’il existe les clubs, forums, bourses et certaines re-fabrications, mais souvent non reconnues par les marques ! 


Hé bien sachez qu’aux Etats Unis, les constructeurs chouchoutent leur patrimoine et les passionnés qui le cultivent. Les pièces sont toujours vendues via le réseau. Et la dernière initiative en date, on la doit à Ford. Le constructeur vient d’annoncer que, par le biais d’United Pacific Industries, fabricant sous licence Ford, les caisses du fameux Deuce, le Ford 32, vont être à nouveau fabriquées et distribuées par le réseau. Alors oui, il existait déjà des reproductions en fibre, qui faisaient le bonheur des rodders, mais dorénavant, le Ford 32 ( en version 5 windows) sera construit avec des outils modernes, répondant aux normes actuelles mais dans le respect de l’époque, et en vraies tôles d’acier. Il ne vous restera alors plus qu’à passer par le service Ford Racing pour y commander, à la carte, vos trains roulants, le moteur, les freins, la boite, enfin tout ce qu’il vous faudra pour réaliser votre véhicule perso dans la plus pure tradition custom et hot rod. Une initiative qu’on ne peut que saluer, surtout qu’elle n’est pas une première, puisque le légendaire Deuce rejoint  la Mustang 65 – 70 et le coupé Ford 1940 au catalogue puisqu’ils sont déjà re-fabriqués depuis quelques années !

Que le vieux continent en prenne un peu de la graine !

© photos : Ford

Laisser un commentaire