1973 Alfa Giulia Super… Mais pourquoi les moteurs ne chantent plus comme ça ?! 2



La Giulia Super est une berline, mais une de ces berlines ou le logo suffisait à la rendre intéressante. Surtout quand c’est celui d’Alfa dans les années 70… Et qu’elle reçoit le chantant 1570 cm3 de 102 ch sous le capot ! Un moteur comme on n’en fait plus…

DLEDMV_Alfa_Giulia_Super_ti_007


La Giulia est la remplaçante de la Giulietta. Son design s’avère particulier, vous savez comme les gamins qui dessinent une voiture, un carré pour le coffre et le capot, et un plus gros pour l’habitacle. Mais la simplicité du dessin agit comme par magie. Son regard de hibou et sa calandre lui confirme ce charme latin dont la marque avait le secret. Et malgré les apparences, son coefficient de pénétration dans l’air et l’un des meilleurs du segment ! Avec un CX de 0,34 elle est plus aérodynamique qu’une 911 de la même époque…

DLEDMV_Alfa_Giulia_Super_ti_003

DLEDMV_Alfa_Giulia_Super_ti_004

Mais la pièce d’orfèvrerie se trouve sous le capot. Le 4 cylindres double arbres préparé pour l’occasion, puisque la Giulia Super est née pour la course, notamment dans sa version “ti”. Elle recevait alors des éléments allégés, dont les portières et la malle en aluminium. Sa lunette arrière et les vitres étaient en plexi.  L’intérieur était vidé et simplifié. Le moteur recevait une paire de carbu 45mm Weber double corps, des arbres à cames plus pointus, des soupapes de plus gros diamètre, et le double allumage cher à la marque. Le freinage comptait sur 4 disques et les roues passaient à l’alu avec des Campagnolo. En option Alfa proposait un différentiel, un radiateur d’huile, ou un rapport de pont différentié ! Roues indépendantes à l’avant, et pont rigide à l’arrière. Mais ne souriez pas, ses performances et sa tenue de route faisaient d’elle une des souveraines des petites routes, à tel point que c’est pour ces raisons qu’elle fut choisi pour motoriser les fameux carabinieri italiens.

DLEDMV_Alfa_Giulia_Super_ti_002

DLEDMV_Alfa_Giulia_Super_ti_006

Voilà maintenant je vous laisse regarder la vidéo, montez le son, installez vous correctement, et pleurez… Oui, un 4 cylindres ça peut chanter comme ça ! Ma que bella machina !


© Alfa Romeo Giulia Super 1973 from Cool & Vintage on Vimeo.

DLEDMV_Alfa_Giulia_Super_ti_005


Advertisements

Laisser un commentaire

2 commentaires sur “1973 Alfa Giulia Super… Mais pourquoi les moteurs ne chantent plus comme ça ?!