84′ Porsche 911 Carrera RSR… “Backdate outlaw” 1



Si la Carrera RS reste la référence sportive de la famille 911 depuis 1972, la RSR n’a jamais connu de version street legal officielle. Après, quand t’as la caillasse, rien n’est impossible, notamment en terme de bagnole. Surtout avec les tendances actuelles du backdating et du restomod. Ajoutez y une bonne louche d’outlaw, et vous obtiendrez un Porsche 911 juste magnifique !

Et cette 911, elle a de quoi rendre complètement fou un adepte des “matching number”. la base est une 911 de 1984 équipée de l’option M491, plus connue sous le nom “Turbo look”. En 2003, la voiture nécessitait d’une restauration complète et en profondeur. Ainsi, elle a été confiée au spécialiste de L’Oregon, Rothsport Racing.

La caisse fut entièrement désossée, jusqu’aux écrous et boulons. La tôle mise à nue et les ailes arrière découpées pour être remplacées par des ailes commandées chez un spécialiste européen qui forme des ailes de RSR comme à l’époque, à la main. Le coffre est remplacé par un modèle plus léger en fibre et est équipé du Duck Tail indissociable des 911 RS et RSR.  Les pare-chocs sont, eux aussi, des répliques fidèles avec la prise d’air pour le radiateur d’huile à l’avant. Aux 4 coins, des Fuchs en 15′ sont de la partie, avec à l’arrière, les 11′ de large ! 

Le propriétaire, éminent collectionneur de Ferrari également, a voulu apporter à sa 911 une touche italienne en lui offrant une robe rouge Rosso Corsa qu’il a ensuite recouverte d’un covering gris, avec des bandes noires et blanches. La teinte d’origine est laissée sur la large bande centrale mais aussi, sur les ouvrants. De chaque côté, les phares au Xénon jouent la touche vintage avec des vitres teintées en jaune.


Dans l’habitacle, les modifications restent sobre, si ce n’est la sellerie cuir noir et damiers rouge, blanc et noir superbement vintage et qui reprennent le code de la carrosserie. Même chose pour les baquets dont le maintien s’avère moderne, ce qui n’empêche pas le dessin d’être ressorti du passé. Les contre-portes misent sur la simplicité. Enfin, un volant Momo Prototipo termine le tableau.

Enfin, sous le capot arrière, le Flat 6 est un 3.8 l issu d’une 993 RS Cup ! Les arbres à cames sont plus pointus, les pistons forgés encaissent un taux de compression revu à la hausse, l’admission et l’échappement sont aussi modifiés. La boite 5 est entièrement refaite,  son ratio est raccourci et un différentiel vient porter main forte à la motricité. Un short shift permet d’enchainer les rapports à la volée.

Histoire de faire tenir tout ce petit monde sur la route, les trains roulants sont également empruntés à la RS Cup, accompagnés de suspat’ Bilstein. Et en cas de grosse frayeur, on peut compter sur un freinage de 930 Turbo.

Voilà, même si tout est d’origine Porsche, ou du moins scrupuleusement fait en tant que tel, oubliez le matching number. Cette 911, c’est du pur backdating outlaw… Et n’en déplaise aux aficionados, je ne suis pas convaincu que ces modifs lui aient fait perdre la moindre valeur puisqu’elle vient de se vendre pour 235.000 $ ! 

© Petrolicious via ted Gushue


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “84′ Porsche 911 Carrera RSR… “Backdate outlaw”