H22 Turbo pour 550 ch dans une Honda Prelude ! 1



Attention, cette Prelude est taillée pour le time attack, et la prouesse n’est pas foncièrement technique puisque des prépas de gorets sur de l’usine à gaz Vtec, c’est plutôt une habitude dans le milieu. Non, le prouesse, c’est surtout de faire passer les 550 bourrins bien énervés sur le sol… 

Oui, parce qu’aller chercher des watts sur un Vtec c’est pas sorcier. Mais les faire passer et rester sur le bitume, beaucoup ont essayé… sans vraiment de réussite. Alors bien entendu, le gros burn en traction c’est marrant, ça fait le spectacle le vendredi soir sur le parking du Castorama, mais sur circuit ou route du genre spéciale défoncée, ça devient déjà plus rock’n roll !


D’ailleurs tous ceux qui s’y sont essayés ont eu tendance à faire machine arrière, en cherchant le bon compromis entre motricité et efficacité… et pour ça, les Honda sont parfaites et peuvent s’avérer d’une bestialité envoutante. Faut juste savoir rester humble sur le level à défaut de ruiner ses gommes en un rien de temps !

C’était un peu le cas de cette Prelude. D’abord née show car au Japon, elle se retrouvait embarquée dans un container en direction de la Hollande et des pistes de 200 et 400m.

Mais son nouveau proprio en voulait plus, la ligne droite c’est bien, mais c’est plus fun quand ça tourne quand même ! Du coup, il a remisé la Prélude dans son garage pour tout démonter et tout refaire ! Chaque boulon, écrou, silent block, durite… ont été remplacés et revus. Son Borgwarner S362 est remplacé par un Garrett GTX3076R pendant que l’ensemble mobile est forgé.

Le châssis est renforcé et optimisé, l’habitacle est vidé et équipé d’un arceau 6 points. Au final, le coupé Honda affiche 556 ch pour 1100 kg soit un rapport de 2… Les trains sont élargis, et un kit vient essayer de donner de l’appui pour aider la motricité. La voilà enfin prête pour aller se frotter au Dutch Time Attack.


Justement, à la vue de la caméra embarquée, on remarque quand même que dans les serrés, les pneus avant déclarent vite forfait en couinant rapidement et que le pilote joue avec le couple pour éviter de trop charger les gommes qui peinent à contenir les assauts du turbo en pleine charge. Il n’empêche qu’une fois le mode d’emploi compris, ça à l’air bien sympatoche à mener et à doser.

Enjoy…

© statesidesupercars

© David Hesdahl


Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “H22 Turbo pour 550 ch dans une Honda Prelude !