Quelle est la toute première GTI ? 3


Attention gros débat. Quelle est, selon vous, la première gti ? D’abord, il nous faut reprendre la définition de GTI. Cela signifie « Grand Tourisme Injection ». Cool … Enfin ça n’avance pas vraiment le débat.


Parlons donc plutôt d’un « Esprit GTI » qui serait celui d’une caisse populaire, généralement compacte et légère, hatchback (hayon) sur laquelle on aurait monté un moteur lui permettant de s’offrir des performances digne d’une sportive. Le châssis est également renforcé afin d’encaisser le surplus de puissance, barres de torsion plus grosses, ressorts et amortos plus courts et plus durs , freins majorés … On élargie les pneus, quitte à monter le diamètre d’un ou deux tailles. Les extensions d’ailes, le petit becquet, le compte tour, et, indice qui ne trompe personne … Les anti-brouilard !

ob_a57cc13e74ee17355ecfa35b274785b9_k3najn

Pour une grande majorité des passionnés, la reine mère reste la Golf 1 GTI présentée en 1975 et commercialisée en 1976. Une compacte classique, qui vient mettre le bordel au milieu d’un monde automobile bien organisé, et qui se permet d’aller taquiner des berlines bien plus puissantes et cossues … C’est quoi ce délire ?! Surtout que parmi ses victimes, on compte des sportives au blason bien plus glorieux que celui de la voiture du peuple (N’y voyez aucune moquerie, juste du 8ème degrés !). Un 4 cylindres, 1.6 l, injection de 110 ch dans une caisse de 850 kg, forcément ça cause … Et ça dérange ! Renault tira en second, en mars 76 avec la R5 Alpine.

ob_1f4b92_renault-5-alpine-turbo-4054

On connait la suite de l’histoire, et j’en reparlerai ultérieurement de toute façon. Mais, comment considérer alors, les A112 Abarth ??? Compacte, hatch, moteur gonflé, châssis qui va avec …

612

Et la Mini Cooper ? L’originale hein, pas la copie teutonne grosse et lourde … Et les Simca Rallye ? La 8 Gordini ? C’est vrai on peut se poser la question après tout. Alors oui, la plupart, on les doit souvent à l’oeuvre d’un sorcier, un préparateur, qu’un constructeur a ensuite pris sous son aile et décidé de la rajouter à son catalogue, ça évite les frais d’étude et de mise au point, et c’est bon pour l’image. On peut donc dire qu’il s’agit plus de versions modestes préparées.

Renault_R8_Gordini_002

Alors ce qui a fait la différence n’est ni plus ni moins qu’une seule et unique lettre … Le « i » pour l’injection … A partir de la Golf, l’injection s’est retrouvée sous le capot de toutes les sportives en herbe ! Toutes ? Non ! Renault joue les rebelles … Chez eux c’est carbu et turbo ! D’abord sur la 5 Alpine turbo … Puis même la 5 GT Turbo, pourtant en pleine mode GTI, préfère le 1.4 nourri au Solex ! Il faudra attendre la Clio pour passer à la sacro-sainte injection … Et, comme pour se faire pardonner, aux 4 soupapes par cylindre. Alors, que doit on en penser ? La Golf 1 est elle bien la première des GTI ? En fait elle a plutôt servi de guide. Mettre des watts dans une petite caisse pas réellement conçue pour ça, il est clair que Volkswagen n’a rien inventé !

alfa_romeo_alfasud_ti_green_cloverleaf_15_red_1983

Maintenant, prendre le bloc d’une grosse berline issue du catalogue, en l’occurrence l’Audi 80  GTE, et le greffer sous le capot d’une version plus compacte … Ca oui, ce n’était du jamais vu ! Et l’initiative venait directement du constructeur, pas besoin d’y coller une signature sportive, Alpine, Abarth, Cooper voire même Lotus ! Alors oui, la Golf a ouvert un brèche dans laquelle tous les constructeurs se sont engouffrés. Elle fut aussi un formidable succès commercial, et pas seulement réservé à une élite. Puis elle a permis également de démocratiser les sportives et de permettre à quiconque de pouvoir tutoyer et posséder une voiture sportive avec des performances digne d’intérêt. Mais vous finalement, qu’en pensez vous ?


Crédits photos : VW – Renault Historique – Fiat


Laisser un commentaire

3 commentaires sur “Quelle est la toute première GTI ?