Après quelques piges en 93, Mansell signe à nouveau pour 6 apparitions en BTCC en 98. Oui, seulement 6, et ses concurrents le remercient encore aujourd’hui de ne pas en avoir fait plus ! Parce que sur un circuit, ou en dehors, faut pas casser les burnes à Nigel… 

Sir Nigel Mansell en BTCC... Qui s'y frotte... 1

6 courses, 3 abandons, et 3 résultats qui ne rentreront pas dans les anales de la discipline… Par contre, les joutes sur la piste, elles, oui !


DLEDMV BTCC Nigel Mansell 02

Nigel était, et est toujours, réputé pour son caractère assez explosif ! Bref, faut pas le faire chier. Ce qui l’exaspérait le plus, c’était les questions souvent absurdes que pouvaient poser les journalistes. Un jour, l’un d’entre eux lui demanda comment étaient ses pneus; « Ronds et noirs » répondit il… A question conne…!

Sir Nigel Mansell en BTCC... Qui s'y frotte... 2

En monoplace il avait pour habitude de régler ses comptes dans les stands, mais une fois une carrosserie bien solide autour de lui, il ne lui en fallait pas plus pour frotter de l’aile et du pare choc ! Et peu importe si ça devait se finir dans le bac à sable !

Un moustachu couillu comme on n’en voit plus beaucoup sur les circuits…

© BTCC via Ian Ward & signatures éventuelles