Les petrolheads n’ont pas de frontières… La passion non plus ! Comme ce jour où Wan, un jeune malaisien, m’a contacté pour me proposer des photos de sa voiture et plus si affinité… Et vous savez quoi, quand j’ai vu sa Celica, il y a eu plus qu’affinité ! La Malaisie débarque sur De l’essence dans mes veines !

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 001

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 0001

Et avant tout je remercie Wan pour sa sympathie, sa rapidité et son entrain ! Comme quoi, on trouve parfois plus d’envie, de simplicité et de passion à 10.000 km qu’avec des amis qui habitent à quelques kilomètres !


DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 010

Au delà de tout cette histoire, Wan roule dans une sympathique Toyota Celica de 76, uneTA28. Il lui a même donné un surnom, “Save Me”… Qui donne un indice sur le boulot qui a été fait dessus !

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 009

En effet, la Malaisie c’est un peu comme une cocotte minute ! Chaleur et humidité, ce qui a tendance à laisser des traces sur les voitures qui ont vu le jour à une époque où le galvanisé et le traitement anti-corrosion  Et ne pensez pas réparer tout ça à coup de Frameto ! A croire que dans les pays équatoriaux, il pleut de l’acide ! Quand la rouille attaque, elle bouffe, elle ronge et elle laisse des trous en moins de temps qu’il ne vous en aura fallu pour lire cette phrase !

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 0002

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 008

 Enfin c’est dans cet état que Wan a récupéré son coupé nippon… Il a donc décidé de lui redonner vie, mais en lui offrant au passage une cure de retromod. Lèvres avant faites maison, fender flares, bequet et coilovers sont fournis par Kacak Embun Pte ltd. Le moteur, le 2T-B 1.6 l simple arbre gavé au double corps, a reçu une bonne révision mais est resté d’origine avec 105 ch.  Il expire cependant à travers une ligne perso passée en side pipe.

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 006

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 002

Enfin les roues, en 9 et 10 par 15′ (Avant & arrière) sont issues du catalogue Atara Racing. Mais Wan n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin, puisque le coupé japonais ne devrait pas tarder à rouler encore plus prêt du bitume et que des camber vont se charger de donner un peu de degrés aux roues.

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 007

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 004

On peut donc bien affirmer que Wan l’a bien sauvée et pas qu’un peu. La Celica TA28 a déjà une bonne gueule d’origine, mais traitée de la sorte, elle devient réellement bestiale !

DLEDMV Toyota Celica TA28 Wan malaisie 003

© Photos : Wan Arizal


Pin It on Pinterest

Share This