Aujourd’hui, pour vendre des 500, Fiat nous justifie sa prise de taille à grand renfort de viagra ! Pourtant il y a 60 ans, la marque misait sur une autre pilule pour booster son pot de yaourt… Voyez, plutôt le genre ecsta ! Enfin, l’ecsta made in Fiat, représenté par un Scorpion !

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 04

Alors c’est vrai que si on compare à l’Abarth, version post 2007, il y a de quoi sourire… Quoique ! La Fiat 500 est née en 1936 et aussitôt surnommée Topolino (Souris). La légende veut que Mussolini demanda à Giovanni Agnelli de trouver de toute urgence un moyen simple et accessible pour motoriser les italiens. L’idée fut si populaire, qu’un certain Hitler s’en inspira pour en faire de même avec Ferdinand Porsche et la Coccinelle…!


DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 06

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 09

En 56 débarque la Nuova 500, c’est elle qui nous intéresse aujourd’hui. Le fameux « pot de yaourt », 4 places et un moteur de 500 cm3 en position arrière. Une mini Porsche… Simple coïncidence ?! Quoiqu’il en soit, la puce aura droit à sa version passée en mode pomplup !  Pour ce faire, Fiat confit la tâche à Abarth. Le préparateur proposait des kits destinés à la puce, mais ce sera fin 1963 qu’elle deviendra un modèle à part entière.

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 07

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 08

La bicylindre passe à 594 cm3 et s’appelle désormais Abarth 595 (Allez comprendre…). Au programme, la puissance passe de 15 ch (sic !) à 27 ch (re-sic !). En 64, elle gagne des roues alliages, un tableau de bord sport et devient 595 SS pour proposer 32 ch (Ha, ça devient sérieux !). En parallèle, Fiat présente la 695 (Qui cube 689 cm3… allez re-comprendre !), d’une puissance de 30 ch, mais au comportement plus civilisé que la SS. Enfin, ça ne durera pas bien longtemps puisque la 695 aura rapidement droit à son double S. La puissance fait un bon en avant… 38 ch sur les roues arrières !

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 11

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 03

1970, les choses deviennent encore plus sérieuses avec un kit composé d’élargisseurs d’ailes et un traitement esthétique, elle s’appelle désormais Asetto Corsa. Et les 2 cylindrées ont droit à leur cure.

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 01

C’est l’une d’entre elle qui nous intéresse aujourd’hui, une rare et méchante Fiat Abarth 695 SS Assetto Corsa. C’est un jouet… Courte, vive, empattement digne d’un vélo, pour un comportement joueur, un moteur qui se prête gentiment à une cure de testo, et surtout un poids de 470 kg !

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 02

Alors oui, elle n’a ni la puissance, ni la technologie de sa descendante moderne, mais sur des petites routes sinueuses, en jouant du volant, bercée par les rugissements du bicylindre gavé au Solex, je ne suis pas convaincu que la nouvelle donne plus de sensations que l’ancienne ! Comme quoi, la puissance et les performances ne font pas tout… L’âme les gars, c’est ça qui fait la différence !

DLEDMV - Abarth 695 SS Assetto Corsa - 05

Bon, quoiqu’il en soit, cette 695 SS Assetto Corsa, reçoit une injection électronique (Sacrilège, qu’on le pende par les couil… !), un châssis modernisé, un jeu de roues NTM et un intérieur dépouillé. Elle chante du piston majeur comme nulle autre, en sautant d’un virage à l’autre ! Mon Dieu ce que ça donne envie…

© Francesco Policante