Rouler en cab, c’est un bon moyen de se la jouer décontract’ en plein été… Puis ça permet d’entretenir le bronzage ! Pourtant, le cab Audi 80, hormis la notoriété de son blason, on ne peut pas dire qu’il mise sur un dessin sexy… Mais, il ne lui en fait pas beaucoup pour le devenir, ou du moins, gagner le pompelup qu’Audi a oublié de lui offrir !

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 14

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 13

À défaut d’en fâcher quelques uns, mais niveau sex-appeal, les Audi des 80’s n’avaient pas vraiment de quoi faire dessus ! En bonne berline teutonne, c’était du sérieux, du robuste, de quoi traverser les époques jusqu’à ce que le temps les rende attirantes…


DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 12

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 11

C’est le cas de la 80, surtout une fois que vous lui enlevez le toit. Un cab premium, un habitué des quartiers bourgeois qui, une fois devenu accessible, commence à recevoir des cures de pompelup auxquelles il se prête volontiers. Un jeu de Futura 3 parties en 18′ signées OZ, des rétros et le freinage du RS2, un intérieur full vachette Recaro avec placage noyer, et le paisible 1.8 l de 125 ch sous le capot, accompagné de sa boitoto pour cruiser peinard… Sur que de l’air, il y en a aussi dans les suspat’, gérées par un boitier MFTech.

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 05

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 04

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 01

La robe bleu nuit tranche avec le bordeaux du cuir et de la capote. La touche de pompelup est bien présente, apportant le fun dans un ensemble bien trop sérieux à la base. 

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 03

DLEDMV - Audi 80 Cab Airride - 02

Profitez en, une Audi 80 cab saine s’échange encore pour le prix d’une GTI rincée ! Sport ou bronzage… il suffit de choisir !

© Lowdaily Video Production & signatures éventuelles