Prenez une 911 de base née en 73, rajoutez lui des poumons et des dessous modernes et performants, offrez lui un abonnement à la salle pour qu’elle y aille pousser de la fonte et prendre du muscle, enfin, habillez la en gris en lui rajoutant quelques détails racing… Voilà, il ne vous reste plus qu’à ramasser votre langue qui traine sur le sol dans une flaque de bave !

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 01

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 03

La recette, on la doit à l’équipe néerlandaise de Rennspeed. Avec un tel nom, vous ne serez donc pas étonnés que leur 911 s’inspire de la mythique RSR. D’ailleurs elle en reprend le kit complet, un GRP qui use et abuse de carbone et kevlar. Tout ce qui n’est pas de nécessité absolue est purement et simplement dégagé. L’objectif, passer sous la tonne, ce que la grenouille réussit avec brio en accusant seulement 950 kg sur la balance. 


DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 02

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 04

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 05

Le châssis est renforcé et optimisé. Barres, rotules, tout est revu. L’avant est maintenu par du Koni pendant que l’arrière est confié à Bilstein. Le freinage est du même niveau avec disques de Carrera 3.2 et étriers empruntés à un Boxster. Aux 4 coins des répliques RSR en magnésium en 9 et 10×16.

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 06

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 08

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 09

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 23

L’habitacle propose un équilibre entre classe et racing. Moquette et contreportes light RS, baquets RSR, harnais Sparco, pédalier en alu percé, volant Momo, arceau, commande de boite déshabillée… Le combiné adopte le LCD. On ne s’encombre pas, sans pour autant oublier les 2 – 3 détails pour que ça reste encore digne d’un habitacle conforme à un usage routier. 

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 10

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 11

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 13

Forcément, avec un tel pedigree visuel et technique, vous pensez bien que le coeur de la bête n’a rien à voir avec un bloc de Smart Fortwo ! Bien sûr elle a un flat 6. Bien sûr il est refroidi par air. Mais pas que… Il vient d’une 964, un 3.6 l revu et corrigé de fond en comble. Collecteur RS, filtre K&N, papillons sur mesure, gestion maison, allumage hautes perfs, injecteurs 330cc Bosch, radiateur d’huile RSR Setrab, ligne libéré maison… Volant moteur allégé, embrayages Sachs et boite 915 en magnésium. Il faut bien ça pour encaisser et balancer les 307 ch et 360 Nm de couple aux roues arrières. Surtout que le moulin est du genre caractériel, souple, mais explosif en montant dans les tours qu’il ne rechigne pas à aller chercher. 

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 14

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 15

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 12

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 16

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 17

Alors oui, il y a plus récent, plus puissant, plus performant, et plus tout ce que vous voulez. Mais ce genre d’engin, c’est tout simplement une philosophie. Inutile d’en avoir trop, comme un plat préparé par un chef. Vous pouvez rajouter tout ce que vous voulez, mais vous foutrez en l’air cet équilibre qui signe la perfection de l’ensemble.

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 18

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 20

Cette 911 c’est pareil. Une alchimie entre la gueule, le châssis, l’efficacité, les performances, la sportivité et la classe, le tout, dicté par un bloc qui sait se montrer docile au quotidien, mais avec ce point qui, une fois passé, transforme sa docilité en bestialité, bien aidé par un poids contenu à 950 kg. 

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 19

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 21Personnellement, je laisse volontiers les modernes enclumes gavées de chevaux et d’électronique. Cette 911, elle doit vous réapprendre ce que sensation et passion veulent dire ! 

DLEDMV - Porsche 911 RSR Rennspeed - 22

© Rennspeed