La Brera… Une italienne avec le cul entre deux chaises. Une ligne signée Giugiaro à s’user la main droite mais des moteurs tout sauf italiens. Ça fait du mal parfois les rachats ! Du coup Sean, le mystérieux propriétaire de cette Brera à décidé de se consoler… Désolé pour la qualité des photos, on fait avec c’qu’on a !

Slammed Brera... Fracture de la rétine ! 1

Vous savez parfois on est en rade d’informations. On a beau chercher, retourner internet pour trouver des specs, des fois ça veut pas. C’est le cas de cette Brera slammed qui se présente aujourd’hui. Et on va dire que le mystère rend parfois quelque chose tellement désirable ! On va donc déjà vous faire un topo sur la Brera. Ce gros coupé élargissait la gamme. On avait la 159, et son coupé la Brera. Ce coupé sera par la suite décliné en Spider, au design du pavillon… Discutable.


Slammed Brera... Fracture de la rétine ! 2

Initialement, le concept présenté en 2002 était motorisé par… Un Busso ? Non. Mieux que ça. Le V8 Ferrari qu’on retrouvait dans les Maserati des années 2000. 400cv, ça commençait à causer. Le point positif, c’est que la Brera finale garde énormément d’éléments de ce concept. Le point négatif, c’est qu’on pendrait bien le gars qui a décidé des motorisations de la Brera. Un V6 puissant mais sans caractère, des 4 cylindres trop petits pour bouger la bête, ou des poêles à frire. C’est un peu comme si Monica Belluci était trans, on est fou de l’extérieur, mais dès qu’on soulève la jupe c’est la douche froide. Bref. 

Slammed Brera... Fracture de la rétine ! 3

Revenons à la Brera du jour. Tout c’qu’on sait, c’est que le proprio s’appelle Sean, et qu’il est d’outre manche. Ouais là où on nous sert des desserts qui vacillent. Bon y’a aussi Mc Laren et Jeremy Clarkson alors passe.  L’engin est posé sur des jantes 3DSM de toute beauté. Il est aussi posé au sol. Et ça donne tout de suite une ligne beaucoup plus racée. Le stance va bien à la Brera ! En même temps à quelle caisse ça ne va pas ? 

Slammed Brera... Fracture de la rétine ! 4

Quand on la regarde (l’admire) on entend le mix culturel. Un air de Pavarotti remixé avec des bonnes basses façon Dubstep. La peinture Violet sombre accentue son côté énervé. Quand on regarde la Brera de face, on à l’impression qu’elle est fâchée. Si on a des news on vous fera signe, mais en attendant… Fracturez-vous la rétine !

© Stanced Media UK, Drivetribe, Le Blog Auto & Signatures Eventuelles