Partage

Gilles est un gros féru de caisses en générale, et de celles qui ont une étoile posée sur la calandre en particulier ! Ses caisses, on les a déjà croisées dans les lignes de De l’essence dans mes veines… un duo pour être précis. Si, rappelez vous, une 190 2.3 16s et une méchante 500E ! Eh bien il est de retour, mais ce coup ci, avec un coupé 300 CE-24… un peu modifié !

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 1

Le coupé Mercedes 300 CE-24… Déplaçoir favori de tout le sentier dans les 90’s. Parait même que mercedes proposait en option le best of de David & Jonathan avec la gourmette et les Ray Ban dorées ! Et une fois sur le marché de l’occasion, il a connu une 2nde carrière auprès du fan club de Chico and the Gipsyes… Une raison à cela, la ceinture de caisse placée à la  hauteur idéale pour y poser le coude pendant que l’index et le pouce de la main gauche suffisent largement à maitriser le volant pour enchainer les courbes. 


Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 2

Du coup, lorsque Gilles a bien chauffé l’asphalte à grand coup de V8 à bord de sa 500E, il se détend en cruisant sereinement lové dans les sièges en cuir du 300 CE… la radio calée sur RFM Night Fever !

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 3

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 4

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 5

Enfin attention, la 300 CE-24, c’est aussi un parfait sleeper… Sous le capot, le 6 en ligne de 3.0l taquine de la soupape (24 pour être précis !), et délivre 220 ch à 6400 trs. Accouplé à une boitoto il offre des perfs et des relances largement suffisantes pour tenir en respect une GTi ou enchainer un Nice – Monaco par la côte. Si besoin, elle saura aussi faire de vous le prince de la file de gauche à plus de 230 à l’heure (Sur Autobahn bien zûr !). Une bonne à tout faire, et toujours avec le sourire. 

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 6

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 7

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 8

Mais histoire de rompre avec les clichés que se coltine notre tanker quotidien, Gilles lui a offert une p’tite cure de pompelup. D’abord un droppage en bonne et due forme grâce au duo Koni – Eibach. Sport pour les 1ers et Pro Kit -30 pour les 2nd. Ca suffit largement pour se différencier des autres W124 et ça maintient mieux les déhanchés de l’allemande. 

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 9

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 10

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 11

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 12

Il continue en remplissant les ailes avec un jeu de Dare en 7,5 et 8,5×17′ respectivement devant et derrière. Des BBS réplica qui vont parfaitement aux lignes tendues du coupé.

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 13

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 14

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 15

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 16

Il termine la touche esthétique avec des feux US et fait recouvrir la Mercos d’une robe Citrine Brown, référence au catalogue actuelle de la marque étoilée.

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 17

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 18

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 19

Dans l’habitacle, c’est luxe et volupté. Les sièges sont tellement moelleux qu’on se dit que la vache qui a refilé son cuir est partie faire la fête chez Charal ! La moquette rendrait jalouse une anglaise et les placages de bois luisants la rendrait hystérique. Il fait bon vivre dans cette allemande… que ce à l’avant comme à l’arrière, le tout dans un confort digne d’un canapé de salon ! 

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 20

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 21

Mercedes 300 CE-24 : Gilles et la gitane ! 22

Elle tue… je taquine sur les clichés à la con qu’on cherche toujours à coller à ce genre de voiture. parce qu’au delà de l’image, le coupé 300 CE-24, c’est un daily idéal… Avec ce qu’il faut sous le capot, un comportement ni trop, ni pas assez, qui sait composer entre tenue de route et confort. Et les Mercos accueillent le pompelup avec grand plaisir… comme quoi, les caisses de vieux !

© DLEDMV


Partage