Sélectionner une page

Quand un italien dessine les courbes d’une allemande, on obtient une voiture intemporelle, qui a su traverser et s’adapter aux différentes générations. Mais quand des allemands décident d’y rajouter leur « Deutsh Touch », on a une sorte de chef d’oeuvre à sa façon, passé en mode racing ! Veni, Vedi, Vici…

Article coécrit avec Anais Derome 

Première sortie au Wörthersee et du coup, premier succès pour cette Golf 1 à la mode Martini. Elle a réussi à s’imposer, et croyez moi, passer après Kinder Bueno, Marlboro ou encore Coca-Cola n’était pas une mince affaire. Mais quand les choses sont faites dans les règles de l’art et bien on arrive à tout déchirer !

Et en même temps cette caisse à tout pour elle ! Une prépa à couper le souffle, une carrosserie du tonnerre, des jantes Ronal passées en zéro lip, mais aussi à vous faire pâlir en voyant certaines routes !

L’intérieur Recaro sublime, vous fera hésiter à oser vous y asseoir. Sans parler des détails qui font toute la différence. Et ici, le détail s’appelle carbone… Il recouvre un volant Wolfsburg et comme si ça ne suffisait pas, le pare-choc, la trappe à essence, les poignées de porte, le déflecteur de toit ouvrant et d’autres éléments qui en ont aussi pris pour leur grade. Quand on aime on ne compte pas…

Sous le capot, un 2.0l 16v qui reçoit pour seule modif, une ligne Supersrint. Quand on connait le poids plume de l’allemande, on se doute qu’il y en a déjà suffisamment pour aller laisser des traces sur l’asphaltes ! Surtout que pour finir en beauté, un kit airride TA Technix a été installé… que demander de plus ?!

Juste que cette réalisation est une production Allemande, qu’elle respire le travail bien fait, ce qui ne vous étonnera pas une fois qu’on vous aura dit qu’elle sort de chez Mk1 Garage, un spécialiste de ce genre de petits bijoux. Ce n’est pas leur premier et ce ne sera pas leur dernier ! D’ailleurs, on se doute qu’ils sont déjà sur un autre projet qui lui aussi va tout péter ! C’est donc ça la célèbre « Deutsche Qualität » !

© thcinocb & signatures éventuelles