Doucement, Clinched commence à entrer dans la cour des grands. Les kits signés Clinched sont totalement dans la tendance actuelle, celle des éléments rivetés et des extensions qui viennent transformer n’importe quelle caisse basique en un engin bestial échappé d’un circuit. Et la Mitsubishi Lancer qui arrive va, une fois de plus, le prouver !

Clinched Mitsubishi Lancer - Basic Static ! 15

Clinched propose des fender flares, des ailerons de type duck tail, des prises d’air de capot, et des kits complets avec tous ces petits éléments combinés. A l’image d’un Rauh Welt ou d’un Liberty Walk, la spécificité est de jouer sur la bestialité en faisant gagner du muscle grâce à des éléments directement rivetés sur la tôle. Quand Akira a misé sur les Porsche et Wataru sur les Supercar, Clinched s’est occupé de toutes les autres. Fallait juste y penser !


Clinched Mitsubishi Lancer - Basic Static ! 16

En attendant, la marque sort de l’ombre avec des monstres tous plus impressionnants les uns que les autres, comme cette Mitsubishi Lancer musclée et shootée au sol. Alors j’en entends déjà d’ici : « Ouais, une Evo 8, pourquoi la transformer comme ça ? C’est débile, c’est une caisse pour aller chauffer les chrono, pas pour aller poser sur un parking ! »… Qui vous a parlé d’une Evo ? 

Clinched Mitsubishi Lancer - Basic Static ! 17

Il s’agit d’une Lancer tout ce qu’il y a de plus basique… une 1.5l de 90 ch, mais équipée d’un kit Clinched, d’un jeu de Work VS-KF aussi larges que hautes, et de coilovers pour venir frotter le bitume… Parce que plus bas, on appelle ça posé ! Crampes fessières en perspective ! 

Clinched Mitsubishi Lancer - Basic Static ! 18

Clinched Mitsubishi Lancer - Basic Static ! 19

L’habitacle est paré d’un volant monté en quick release et d’un… manche qui vient remplacer le pommeau de levier de vitesses. Alexandra demande si il vibre… On ne le saura jamais !

Clinched Mitsubishi Lancer - Basic Static ! 20

Clinched Mitsubishi Lancer - Basic Static ! 21

Quoiqu’il en soit, cette Lancer est le parfait exemple qu’il n’est pas nécessaire d’avoir 500 ch sous le capot… Alors oui, le mec doit s’la jouer p’tit bras vu le nombre de kéké énervés qui doivent venir le chauffer. Et là, avec 90 ch sous le capot, forcément, bah tu piques du nez et tu te la joues modeste… Mais entre sa Lancer super propre et une Golf TDi remappé, reine des runs mazoutés mais qui sera toujours aussi sportive qu’un tracteur, pour moi, y’a pas photo !

© Clinched Flares & signatures éventuelles