Le jour où Richard a voulu faire restaurer la Mustang Fastback de son père, il ne s’imaginait pas que l’histoire allait rapidement changer. Tout était prêt pour que la caisse rejoigne la cabine de peinture, et puis Steve, le boss de Muscle Rod Shop lui a dit que sa Fastback avait un potentiel fantastique pour devenir un custom qui déchire sa mère… 

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 1

Et c’est vrai qu’elle déchire, et même toute la famille ! En même temps, le job qu’a réalisé l’équipe de Muscle Rod Shop à San Antonio est juste superbe ! La finition et la qualité est à tomber. 


Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 2

Pour poser la caisse, sans dégrader la tenue de route et la géo d’origine, l’astuce utilisée est d’avoir découpé les ailes arrière pour pour les remonter de 5′ tout en les tirant légèrement. Cela a permis d’y mettre du gros diamètre, de poser la caisse, tout en gardant du débattement sans avoir besoin de passer les amortos en mode “bois” pour éviter d’aller taper partout. Astucieux !

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 3

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 4

L’avant a aussi été tiré et une lèvre avant a pris place sous le pare-choc. Ne manquait plus qu’à passer en cabine pour recouvrir le tout en Cinnamon Pearl de chez House of Color. Au niveau des bas de caisse, une bande blanche vient trancher avec l’inscription 427R pour donner le ton.

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 5

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 6

Le ton, c’est bon… Le ton Roush, c’est pas pour les babouches ! Oui, c’est pas idéal pour conduire un missile qui accueille un V8 de plus de 430 bourrins, accompagné d’une boite 6 Tremec T-56. Le collecteur est un FPA et la ligne est signée MagnaFlow… en plus d’être belle et de pousser sa race, elle hurle à en réveiller les morts !

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 7

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 8

Et ce n’est pas fini, car tout ça c’est bien, mais faut que ça tienne un peu la route ! Pour cela, les liaisons dorénavant à double triangulation et les suspat’ viennent du catalogue TCP. Et pour s’arrêter (Ca peut servir parfois !) un freinage de chez Bear avec des étriers 6 pistons à l’avant et une assistance hydraulique Hydratec.

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 9

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 10

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 11

Devant les nouvelles galettes en acier, des rouleaux compresseurs de chez Boze Lateral G en 7×18′ devant et 10×20′ derrière. Le tout est chaussé en Nitto Invo de 245/40 et 315/35 !

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 12

Ford Mustang Fastback '67 - De la restau' au custom... 13

Enfin l’habitacle est du level de l’extérieur tout en restant dans son style d’origine lui aussi. Sellerie en cuir noir, touches alu au tableau de bord, volant bois… encore une fois, c’est un sans faute ! Et c’est bien pour ça que cette Mustang, je voilais la partager avec vous ! Alors, ils sont sympas chez DLEDMV hein ?! 

© Richard F & Photos via Stephen Kim