Partage

1ère Nissan Stagea à poser ses roues sur DLEDMV. Et koikessequecé ? Une break pachidermique, qu’on pourrait schématiser comme la fusion d’une familiale et d’un parpaing. Mais voilà, c’est signé Nissan… qui pour en arriver là, à piocher dans son immense stock de châssis et moteurs. Un peu de Laurel d’un côté mais surtout, pas mal de Skyline R33 de l’autre… Ah, là ça devient intéressant !

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 1

Le break Stagea a vu le jour en 96 et de suite, il a été considéré la version break de la Skyline… rien que ça ! La raison était évidente, sa conception s’appuyait sur la plateforme de la Nissan Laurel, mais en fonction de son architecture, traction ou intégrale, c’est la Skyline R33 qui fournissait le reste des sous-vêtements, notamment le système ATTESA E-TS. Et en y étant, le berceau était prêt à recevoir le RB25DET et le fameux RB26DETT qui équipait le coupé GTR. 


Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 2

En 98 elle évolue légèrement en recevant une face avant modifiée. Et ce n’est qu’en 2001 qu’une nouvelle version, cette fois ci issue de la Skyline/G35, voit le jour. Le châssis reçoit le HICAS, et niveau moteur, le RB laisse la place au VQ, qu’il soit 35DE ou 25DET.

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 3

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 4

En 2007, Nissan met un terme à sa carrière, privilégiant celle du nouveau SUV Infiniti EX, appelé sur certains marchés, Skyline Crossover ! 

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 5

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 6

Quoiqu’il en soit, il était donc finalement logique de retrouver un Stagea sur lequel on aurait greffé une face avant de Skyline R34. Mais pas que, puisque les jantes de Godzilla sont également de la partie. Un kit carrosserie complet vient terminer le tableau et donner la touche d’agressivité finale au gros break.

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 7

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 8

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 9

Mais le plat de résistance se cache sous le capot… le RB26DETT n’en a rien à faire de l’enveloppe. Il a été développé pour recevoir et encaisser du copieux… alors il va en donner. Turbos XXL, intercooler, revu de fond en comble, il est prêt pour remuer la tôle du Stagea et par la même occasion arracher le bitume. 

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 10

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 11

Du coup, les baquets Bride et le volant Nardi ne sont pas de trop pour maintenir le pilote et par la même occasion, qu’il essaye d’en faire de même avec le gros missile qu’il a entre les mains ! 

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 12

Il n’empêche qu’un break comme celui là, ça donne envie de faire des gamins non ?! 

Nissan Stagea... R34 ! A moins que ce soit le contraire ?! 13

© Signatures éventuelles


Partage