Partage

Au fil des saisons, il s’avère essentiel de changer les pneus d’un véhicule afin d’assurer une tenue de route optimale et de limiter les risques d’incidents. Cela peut également s’avérer nécessaire en cas de crevaison ou de déformation. Quels sont les différents types de pneu, quand faut-il procéder à leur remplacement et comment s’y prendre ? On vous répond au fil de cet article.

Comment changer ses pneus ? 1

Quels sont les différents types de pneu ?

A chaque saison son pneumatique. En d’autres termes, les fabricants proposent des modèles adaptés aux variations climatiques et météorologiques. On peut citer les modèles de pneu :


  • D’été, qui sont conçus pour pouvoir rouler toute l’année, quel que soit le climat extérieur. Néanmoins, ils sont au maximum de leurs performances lorsque la température excède les 7°C. La majeure partie des constructeurs automobiles équipent leurs modèles de série avec ce type de pneu.
  • D’hiver, qui sont recommandés dès lors que les températures extérieures passent en dessous de la barre des 7°C. S’ils permettent de rouler en été également, c’est en basse température qu’ils maximisent la sécurité du conducteur et de ses passagers. Ils sont particulièrement efficaces pour assurer une tenue de route sur sol glissant, enneigé ou verglacé.
  • Les modèles 4 saisons, qui comme leur nom l’indique, assurent de bonnes performances quelle que soit l’époque de l’année. Néanmoins, il va sans dire que des pneus d’été sont plus performants en saison estivale, et qu’un pneu d’hiver est plus performant en saison hivernale.
  • Les modèles anti-crevaison, dont la structure est renforcée afin d’empêcher la gomme d’être extraite de la jante en cas de crevaison.

Comment changer ses pneus ? 2

Il existe également des modèles réservés aux 4×4 et autres véhicules tout-terrain, ainsi que bien sûr, des pneumatiques adaptés à chaque type de véhicule (camionnette, poids lourd, etc…).

De quelle manière faut-il procéder à un remplacement de pneumatique ?


Il importe de procéder au remplacement des pneus d’une voiture dès lors que leur seuil d’usure est atteint. La limite légale d’usure est d’1,6 millimètre, et il est possible au conducteur de s’en rendre compte en vérifier la rainure témoin figurant sur son pneumatique. Tout pneumatique crevé, tout dégât irréparable doivent impliquer un changement de pneumatiques. Vous pouvez également décider de les changer au passage des saisons.

Comment changer ses pneus ? 3

Afin de pouvoir changer vous-même votre pneu, vous devez dans un premier temps choisir un endroit plat, serrer le frein à main de votre véhicule et appliquer un objet lourd devant les roues. Et ce, à l’avant comme à l’arrière. Procédez ensuite aux étapes suivantes :

  • Utilisez un cric pour soulever votre véhicule, levez-le jusqu’à ce qu’il soit bloqué, sans que la voiture soit soulevée. S’il est perpendiculaire au sol et droit, passez à l’étape suivante.
  • Desserrez les écrous à l’aide de la clé de desserrage adaptée, et retirez la jante.
  • Utilisez le cric afin de soulever le pneumatique du niveau du sol.
  • Enlevez complètement les écrous, puis retirez l’ensemble du pneumatique.
  • Positionnez la roue de secours à la place de la roue originale, sur le moyen de la voiture, en alignant les trous de la roue et les trous du disque.
  • Serrez les boulons à la main, jusqu’à ce qu’ils se bloquent. Utilisez ensuite la clé pour que le serrage soit optimal, et vérifiez qu’aucun déséquilibre ne survienne à la suite de cette opération.
  • Redescendez la voiture et terminez de serrer les boulons. Remettez la jante en place.

Pour éviter de devoir réaliser cette intervention, certains gestes de préventions doivent être mis en œuvre, tels que vérifier régulièrement la pression des pneus. Il s’agit d’une bonne manière d’anticiper le moment où vous devez les regonfler, prévenant ainsi les risques de crevaison.

Comment changer ses pneus ? 4

© Signatures éventuelles


Partage