Partage

Je préfère avertir tous les aficionados de japonaises. Mais je vous conseille d’aller vite vous chercher la boite de Kleenex la plus proche… et si vous n’en avez pas, partez en acheter une. Vous inquiétez pas, on va vous attendre ! Oui, ce serait con que vous ratiez le duo qui débarque, une Datsun S30z et une Nissan Skyline Hakosuka… Un truc à rendre débile n’importe quel fan de caisse !

Datsun 240Z & Nissan Hakosuka... Sortez les Kleenex ! 1

Perso je n’irais pas me faire un noeud au cerveau à essayer de choisir. On les voudrait toutes les deux dans le fameux garage que “si j’avais du pognon j’en mettrais plein sans compter” ! Surtout une fois passées en mode “Japan style” qui s’assume, juste nickelles avec les fender et les roues qui vont bien sans justement en faire trop et chercher le Top 10. Quoique, même d’origine elles y auraient leur place face à toutes ces modernes copiées-collées !


Datsun 240Z & Nissan Hakosuka... Sortez les Kleenex ! 2

L’Hakosuka est née en 68 (Le coupé lui, en 70), exclusivement réservée à l’archipel nippon, et censée en priorité aller se frotter en compet’. Elle y remportera ses galons, fera entrer doucement la Skyline dans la légende et obligera Nissan à agrandir son étagère à trophées avec 83 victoires en 3 ans dans les différentes séries où elle sera engagée !

Datsun 240Z & Nissan Hakosuka... Sortez les Kleenex ! 3

La Datsun a vu le jour 1 an plus tard, en 69, sous l’insistance de Nissan USA qui voulait absolument une sportive pour aller chasser sur le terrain des muscle cars et des références européennes. Le style est tendu, moderne et craint dégun ! Les concurrentes voient débarquer ce sushi énervé sans réel crainte. Ils se ravisent rapidement face au prix affiché. Puis la 240Z est fiable, sérieuse, efficace et réellement sportive. Elle va trouver sa place et rencontrer son public, la Z est une succès commercial… a tel point que 50 ans plus tard, elle est toujours là. 

Datsun 240Z & Nissan Hakosuka... Sortez les Kleenex ! 4

Leur point commun ? Elles sont soeurs puisque Datsun appartenait à Nissan depuis 1933. Et en dehors de leurs 6 en ligne, rien ne relie ces 2 sportives. Et encore, même leurs moteurs qui n’ont absolument rien en commun. Le bloc de la Datsun est issu de la Nissan Bluebird (Ou Datsun 510), un 4 pattes qui se voit greffer 2 cylindres de plus pour équiper la Skyline 2000GT quand il est en 2.0l (105 ch) et la Z quand il passe en 2.4l (140 ch). 

Le 2.0l de la Skyline, le S20 l6,  vient directement de la compet’ puisqu’il équipait la Prince R380 dans laquelle il développait jusqu’à 220 ch et portait le nom de code GR8. Une fois passé en street legal, il descendait à 160 h, mais le potentiel était bel et bien là.

Datsun 240Z & Nissan Hakosuka... Sortez les Kleenex ! 5

Aujourd’hui, ces 2 sportives sont devenues mythiques, 2 symboles d’une époque qui ont su évoluer et traverser les générations. Donc en voir 2 réunies, forcément, ça passe sur DLEDMV !

© Unripe TV


Partage