RENNtech Mercedes 500 SL – La vérité, ça c’est du sleeper !



La Mercedes SL R129, c’est la caisse favorite des momies qui prennent le soleil sous le soleil de la côte d’Azur. Mais pas ceux qui se la jouent en California ou en Continental GT. Non, le SL, c’est le roadster préféré des looser niçois qui n’ont pas les moyens de vivre à Juan ou à Cannes. Le roadster discount… qui a su garder la classe pour continuer de faire briller l’étoile qu’elle dresse au dessus de sa calandre. C’est un peu la même chose en Floride, à part que là bas, ils lui greffent 2 turbos !

RENNTech, ça vous parle ? Pourtant on les a croise de temps en temps… J’vous avais déjà parlé brièvement (Put***, on s’foulait vraiment pas pour nos 1ers articles !) avec un SLR qui faisait fondre de la gomme ou encore il y a moins d’un an avec un 190 SL en mode custom ! Donc vous aurez compris que chez RENNtech, on est des pros de l’étoile, on aime les exciter un peu et aller leur chercher un peu de watts pour les rendre plus rock’n roll.

Surtout que le préparateur n’a quasiment aucune limite, si ce n’est, comme d’hab, l’épaisseur de la liasse de dollars qui doit financer le projet. Plus y en a et plus le level est violent… A leur actif, des 300 SL, des CLK GTR ou encore des AMG de plus de 1000 ch !

Aujourd’hui, j’vais donc vous parler d’un R129, un 500 SL de 1990. La caisse du kéké des plages par excellence. Nuque longue, montre et lunettes Wish dorées, chemise en satin mauve, moustache, la compil’ des tubes des 80’s… Mode le sentier, mais à 2 doigts du dépôt de bilan. 

Oui, je me moque, mais je trouve que la R129 a gardé la classe… elle a bien vieilli et traversé les générations. Son défaut ? L’image qu’elle se coltine et les Gérard à son volant ! Un peu comme certaines sportives taxées de caisses de footballeurs. Cliché, cliché, cliché !

Pourtant, le SL se trouve aujourd’hui à des prix corrects et affiche des blocs qui ont de quoi vous décoiffer la permanente et la moustache en moins de 2 ! Et comme elle ne fait pas encore partie des engins victimes de la spéculation massive, y’a de quoi envoyer du lourd. En tout cas, chez RENNtech, on ne s’est pas posé la question bien longtemps. 

La caisse a été restaurée, et en a profité pour recevoir une robe grise custom homemade et un kit AMG. Le châssis est renforcé et les suspat’ sont signées RENNtech et réglables en 3D. Les roues aussi sortent du catalogue du préparateur. le freinage est passé en carbone céramique. Pour aider les gommards arrière à coller au bitume, le différentiel d’origine est remplacé par celui d’un 600 SL. 

Sous le capot, le V8 voit débarquer à ses côtés une gestion complète Bosch et un duo de turbos Borg Warner pour le faire passer de 326 à 525 ch. Il souffle désormais à travers une ligne RENNtech. C’est propre, class et ça doit quand même envoyer sa race… enfin suffisamment pour remuer le Sport Leicht et en remontrer aux prétentieuses modernes !

Donc même si le SL n’a pas encore récupéré l’aura de son blason et de son étoile, ce n’est seulement qu’une question de temps… profitez en avant qu’il ne soit trop tard. Et entre un moderne SL AMG ou un R129 signé RENNtech, perso, j’préfère encore me laisser pousser la moustache !

© RENNtech 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.