Les gars, la chasse a été bonne. Non, pas celle à la galinette cendrée. Celle du passionné, en France, avec une caisse… Française. Pendant pas mal de temps, on vous disait qu’en France on n’est pas fiers de nos caisses, que les français sont aigris… Eh ben là non. Alex on l’a trouvé sur un groupe Facebook où il se faisait lyncher par nos ayatollah de l’origine. Du coup, on pouvait pas le laisser partir sans qu’il fasse un tour ici !

Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 1

Une 4cv tiens donc ! C’est la première fois que ce modèle des fifties pose ses roues chez nous. D’ailleurs ce n’est pas sans nous rappeler le pavé dans la mare qu’avait jeté Adri’s Custom avec sa Dauphine. On est dans le même délire. Cette caisse est réellement un sauvetage. D’ailleurs, quand on la voit en photo, on se demande si elle roule. Cela signifie que c’est un vrai rat’s et qu’Alex à réussi son coup.


Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 2

L’histoire commence donc un jour où l’équipe traîne sur l’un des nombreux groupes poubelle de Facebook (voire l’un des pires !), ou comme d’hab une minorité de « passionnés » cassent les couilles de tout le monde, au grand dam des modos à qui l’on souhaite bien du courage. C’est comme si l’on arrivait au milieu d’une baston (ceux qui sont sur le groupe savent de quoi on parle), avec notre Alex qui se prenait des béquilles d’une bande de mecs sans une once de paire de couilles. Nous on l’a dégagé de là en l’amenant au paradis

Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 3

La 4 cv est un modèle Sport de 1958. Et en ce temps là, Sport ça voulait dire un 4 cylindres « Billancourt » d’une cylindrée phénoménale portée à… 0.75L. Et 21 cv. ‘Faut imaginer qu’à l’époque ça faisait mouiller la culotte de votre passagère ! La pauvre coulait des jours malheureux sous un auvent depuis 1982, lorsque le proprio décida de vendre sa demeure. 

Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 4

Son voisin, le pote d’Alex, l’appelle en lui disant que le gars peut lui donner la caisse s’il se pointe avant 8h le lendemain. A ce moment là, il est juste 20h et Alex est à 500 bornes de l’affaire. Commence une aventure que nous les petrolheads, connaissons bien. En mode t’appelles ton pote à 22h pour le plateau, à 4h du mat’ t’arrives devant la bagnole, tu la charges à la lueur des smartphones, et t’as fini à 7h30. C’est intense mais je vous laisse imaginer les souvenirs !

Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 5

Une fois sauvée, la vieille accuse les affres du temps, elle fut même la proie de pilleurs sans vergogne. Le constat c’est donc qu’il n’y a presque plus rien. Plus de moteur, boîte hs, vitres, volant, et phares pétés, carrosserie en mode gruyère, aile pliées et pas de capot avant. Ah oui parce qu’à l’époque, le moulin était au cul de la bagnole. Comme les Cox. S’ensuivit deux ans de boulot pour la rendre au goût d’Alex, avec la réfection de tout ce qui ne se voit pas. 

Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 6

On trouve donc des planchers refaits, un groupe moteur-boîte de Dauphine Gordini (1091 pour les intimes, avec culasse retravaillée), avec aussi les trains et enfin la caisse posée au max. Le tout avec une peinture quasi complète et entièrement vieillie à la main (comme la Karmann de Stephane). S’en suit un paquet de temps de réflexion pour la déco. Alex voulait qu’au premier regard sur cette caisse, on se croie à la fin des sixties devant une caisse qui a pas mal ramassé dans un ranch aux US. Parce que la 4 cv était vendue aux US !

Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 7

Concrètement ça donne quoi ? Une caisse plus sportive (mais qui va pas dépasser les 30 CV non plus), un look d’enfer, et une bonne histoire de sauvetage comme on les aime. Parce que oui, cette 4 cv a été sauvée. Alors qu’elle aurait pu finir en cube, aujourd’hui elle est choyée et admirée, avec un look bien a elle. Alex c’est du super boulot, continues de faire vivre la passion de ces caisses, ça vaut le détour, et un tapis rouge chez nous ! D’ailleurs, Messieurs Laffite et Pascarolo y ont laissé une griffe, comme quoi, même les gars qui roulent en Koléos ont du goût…

Renault 4 CV Rat's - La caisse de Frankenstein ! 8

© Signatures éventuelles