A caisses exceptionnelles, circuit exceptionnel… Pour une fois, Best Motoring abandonne de circuit de Tsukuba pour aller faire son battle sur le Suzuka GP. En même temps, quand vous allez voir la liste des missiles réunis, il leur fallait au moins ça pour décrasser les châssis, et de longues lignes droites pour pouvoir lâcher les watts qui s’impatientaient sous les capots. Attention, ça va envoyer du lourd…

Best Motoring Battle... Les monstres des 90's à Suzuka ! 1

Bon, je ne vais ni vous faire un roman, ni vous la jouer suspense à 3 balles ! Le plateau est tout c’qu’il y a de plus impressionnant… du Best Motoring en somme ! On commence avec les allemandes, avec trois Porsche tout juste civilisées… Une 996 GT3 et ses 360 ch. Une 993 GT2, pure pistarde de 420 ch et une 993 Turbo S dont le flat 6 était porté à 450 ch.


Best Motoring Battle... Les monstres des 90's à Suzuka ! 2

Ensuite, on passe en Italie avec une Lamborghini Diablo SV avec son V12 de 520 ch. Maranello aligne aussi trois voitures… On commence “gentiment” avec les 380 ch de la F355, on grimpe avec les 478 ch de la F40 et on termine sur les 520 de la F50 !

Best Motoring Battle... Les monstres des 90's à Suzuka ! 3

Enfin, comme il fallait bien une japonaise au milieu de toutes ces sportives affutées, c’est une Nissan Skyline R34 GTR de 280 ch hors taxes, qui vient jouer le rôle d’arbitre… enfin, qui elle réussit à tenir le rythme de ces européennes excitées !

Best Motoring Battle... Les monstres des 90's à Suzuka ! 4

Best Motoring Battle... Les monstres des 90's à Suzuka ! 5

Derrière les différents volants, la fine équipe des pilotes de Best Motoring : Motoharu Kurosawa, Akihiko Nakaya, Naoki Hattori, Takuya Kurosawa, Scinchi Katsura, Takayuki Kinoshita, Takahiko Hara et bien sûr Keiichi Tsuchiya. Que du lourd…

Best Motoring Battle... Les monstres des 90's à Suzuka ! 6

L’asphalte de Suzuka n’a qu’à bin se tenir… et le feu vert s’allumer…

© Best MOTORing official ベストモータリング公式チャンネル


Pin It on Pinterest

Share This