« Eh Lennart… attends tu vas t’marrer ! T’as toujours ta suédoise ? Ouais c’est ça, ton break Saab 9 – machin là, qu’on prenait pour aller chauffer les biches l’samedi soir ! Ouais, alors Gunborg, il dit que même si tu sais jouer du poste à souder, tu s’rais même pas cap’ d’y coller le V10 qui pourri au fond de son garage ! Ouais le truc américain là… Ho putain, qu’il est con c’Gunborg ! »… Ouais, il est vraiment con ce Gunborg… parce que Lennart, le V10, il l’a mis dans sa Saab 9-3 !

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 23

Pensez bien que ce genre de greffe ne s’est pas faite en mode plug and play ! « Pif Gadget », ça fait longtemps que ça n’existe plus quant aux sorciers et magiciens, depuis la dernière fois que j’ai regardé un épisode d’Harry Potter, je n’en pas croisé. Quoiqu’ici, la baguette magique, il l’a troquée contre une clé de 13 et un poste à souder… 


Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 24

Tout a été déposé… jusqu’au dernier boulon. Le break Saab 9-3  s’est retrouvé à poil… ou du moins, à tôle ! Le châssis a été découpé, modifié, renforcé, ressoudé… enfin, tout c’qu’il faut pour pouvoir accueillir le nouveau gazier avec sa boite, sa transmission, ses trains roulants et ses freins ! Tout a été adapté, pour qu’au final, le break suédois devienne un parfait sleeper. 

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 25

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 26

La caisse a été repositionnée, oui, tout est rentré. Puis elle a d’abord habillée en noir matt avant de passer en rouge sang. Et c’est pareil pour l’habitacle, qui laisse juste deviner qu’il s’est passé quelque choses puisqu’il a perdu son soufflet de boite et que le volant est désormais celui du roadster américain. 

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 27

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 28

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 29

Ah oui, p’tit détail.. Quitte à mettre un V10 de Viper, autant mettre celui de la dernière génération hein… Le 8.4l et ses 640 ch et ses 814 Nm de couple. Et vu que le break Saab 9-3 revendique grosso modo le même poids que le gros serpent de Détroit, on peut de se dire que niveau perf, une fois que les pneus arrêtent de cirer pour mordre l’asphalte, ça doit pouvoir poutrer le 0 à 100 en moins de 4 et passer la barre du 400m autour des 12. Après, pour tenter d’aller voir s’il y a moyen d’accrocher les 330 km/h, il faudrait un kamikaze !

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 30

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 31

Pour les adeptes, cette prépa a quelques années derrière elle, mais comme elle n’avait jamais posé ses roues sur DLEDMV, mieux vaut tard que jamais. Dire que les Saab sont censées s’inspirer de l’aviation… cette 9-3 ne s’en sera jamais autant rapprochée ! Enfin, ça n’empêche pas que Lennart l’a fait. Y’a pas à dire, il est vraiment con ce Gunborg…! 

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 32

Saab 9-3 swappée en V10 de Viper... Qu'il est con ce Gunborg ! 33

© Wargin via signatures éventuelles