Sélectionner une page

Chaque année, le Spring Event sonne le départ d’un rituel bien spécial. Celui où on la cogne par terre dans le but d’y laisser des traces les plus longues possibles…! Je parle de sa caisse bien entendu… J’en vois déjà quelques uns commencer à s’affoler ! En tout cas, que ce soit static ou en airride, si ça frotte pas, ça passera pas.

L’avantage du Spring Event, c’est que la présélection de Gigi et de son équipe assure un level toujours aussi impressionnant. Ca brille, ça frotte, c’est posé et chaussé en classe premium… Rotiform, Gotti, OZ, Japan Racing, Momo, BBS, Ronal, Mesh, HRE, AC Schnitzer, AMG, Fuchs, ATS… Ca pique la rétine dans tous les coins ! 

Et c’est pas fini puisqu’à chaque caisse qui débarque pour venir poser sur la pelouse, c’est comme une bonne droite dans la mâchoire ! Avec cette année, un plateau bien varié. D’la VW, de l’Audi, de la Mercos, de la Béhème, de la Skoda, de la Seat, de la Porsche, mais aussi quelques françaises et de la japonaise, Datsun 240Z (Posée sur des RS Watanabe !), Skyline R33 et R34, Nissan S14 et S13 en mode Warrior, Honda… 

Au Spring, on se rend aussi rapidement compte qu’avec les articles qui se sont succédés et enchainés, on finit doucement mais surement à forger des liens. Voyez, au fil des années, on va aussi (Et surtout) au Spring pour y voir les potes… Allez, z’êtes prêts… Rémy, Greg, Jérome, Jerem’, Flo, David, Antho, Jon, André, Jilian, Gigi, Thomas, Clément, Camille et Daniel, Chris et l’équipe de Starfobar, Florian, Elodie, Romain… et j’en oublie à la pelle ! 

Alors si cette année, le camping des Argiles à Mérindol a connu un samedi plutôt humide et boueux, tout est rentré dans l’ordre le dimanche, et les lamas ont pu pointer le bout de leurs truffes ! 

Comme chaque année, on en a pris plein la tronche, on va vous en faire profiter pendant un p’tit moment, et bien sûr, on y retournera l’année prochaine !

© DLEDMV via Char Ly