Partage

Ca faisait longtemps qu’une Clio Williams n’était pas venue poser ses roues sur DLEDMV… Sauf que celle qui débarque, elle n’est pas d’origine… “Haaaaaa, mais quoi, oser toucher à une Williams… Le Graal des Gti, qui peut en plus, me faire gagner de l’argent en moins d’un an… Noooon, qu’on leur coupe les coui….” Ouais, enfin voilà grosso modo le genre de réactions que vous trouverez chez nos confrères, mais pas sur DLEDMV…

Clio Williams... La reine des Gti ! 1

Bien entendu, ce n’est pas parce qu’elle n’est pas d’origine qu’il m’aurait fallu tirer un trait dessus pour bifurquer et vous parler de voitures sans permis, en vous prônant leur utilité et en vous conseillant vivement sur le choix de l’une par rapport à une autre, de la taille des jantes, du futur kit airride accompagné des fender flares habituels, ou d’aller jeter un oeil sur cnasea ! Non, ne rigolez pas, dans notre société routière plus que répressive, cela peut arriver plus rapidement qu’on ne l’imagine…


Heureusement, nous n’en sommes pas encore là (Du moins je l’espère pour vous !). Du coup, en 3 ans de carrière (93 à 96) et un peu plus de 12000 exemplaires produits, la Clio Williams est devenue la star des Gti des 90’s. A l’image d’une Ford GT40 ou d’une 911 RSR, on en fait même des répliques ! La rançon de la gloire… Surtout que justement, en parlant de prix, la Wiwi fait désormais partie des références boursières cotées au “Car 40″… soit les 40 youngtimers dont le prix actuel a dépassé celui auquel elles se vendaient neuves, le ticket d’entrée pour un modèle propre avec pus de 200000 bornes est à 15000 €… Une numérotée avec moins de 100000 ou entièrement restaurée, c’est quasi 30000 !

Clio Williams... La reine des Gti ! 2

Mais en même temps, le pedigree est là… La signature Williams (Champion du monde de F1 avec Renault en 92, 93, 94, 96 et 97), le 2.0 l 16 s 150 ch (Qui pouvait grimper jusqu’à 275 ch une fois passé en Clio Maxi), mais surtout, une osmose entre le caractère mécanique, les performances, l’efficacité, le côté joueur et les sensations diffusées… Tout ce qu’il faut pour entrer dans la légende et devenir désirable, ceci explique cela.

Clio Williams... La reine des Gti ! 3

Enfin revenons en à celle qui défile tranquillement sous vos yeux… une modèle italien de 1995. Elle est d’origine… comprenez par là que la caisse, le châssis et le moteur n’ont subit aucune modification irréversible ou nécessitant une lourde intervention. Ce n’est que du plug’n play.

Clio Williams... La reine des Gti ! 4

Et le plus visible reste donc les jantes qui s’affichent désormais sont identiques à celles qui chaussaient la Clio Maxi GrA, dorées et en 17′ s’il vous plait ! Les nouvelles pompes vont de paire avec des amortos Koni accompagnés de ressorts courts… Mais pas de quoi aller poser sur un parking le vendredi, la priorité, c’est d’améliorer l’efficacité, pas de jouer avec l’esthétique… même si l’un va influer obligatoirement sur le second. Enfin pour éviter que ça se tord, une barre anti-rapprochement OMP a été posée à l’avant.

Clio Williams... La reine des Gti ! 5

Clio Williams... La reine des Gti ! 6

Au niveau moteur, le F7R (Estampillé F16 ie) reçoit une ligne complète Groupe N… Juste histoire de faire chanter les 150 ch du 2.0 l 16.

Clio Williams... La reine des Gti ! 7

Enfin dernier shoot à l’origine, un volant Sparco tulipé avec deux branches anodisées bleu (Forcément…). Sinon pour le reste, l’habitacle est 100% d’origine en gris et bleu… une véritable voyage dans le temps pour une voiture qui a fêté ses 25 ans et qui n’a jamais été aussi sexy !

Clio Williams... La reine des Gti ! 8

Clio Williams... La reine des Gti ! 9

Je profite de cet article pour lancer un appel… Si vous habitez dans sud-est, que vous cachez l’une de ces pépites dans votre garage (D’origine ou modifiée) et qu’un article vous intéresserait, contactez moi

Clio Williams... La reine des Gti ! 10

Clio Williams... La reine des Gti ! 4

© Lorenzo Moro RS.it


Partage