La grande majorité des fans de V8 US sont d’accord pour dire que la période 1975 – 2005 est un peu morte question caisses qui arrachent. Pourtant, aussi rares qu’une vierge dans un bordel, certains constructeurs ont donné des ailes à leurs modèles. En témoigne l’Impala SS de 96 !

'96 Chevy Impala SS - Vous avez dit Sleeper ?! 1

Car oui, passé la période des Muscle Cars des années 60-70, la crise pétrolière de 73 et le nombre de couillons qui se sont foutus au tas avec, ont signé l’arrêt de mort des moulins de fous aux US. M’enfin par arrêt de mort on entend plus qu’ils deviennent beaucoup moins accessibles.


'96 Chevy Impala SS - Vous avez dit Sleeper ?! 2

Les modèles qui ont fait les grandes heures du grand prix des feux rouges restent au catalogue, mais ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes, on peut penser à la Mustang II ou encore à la Dodge Charger. Comme tout le monde le sait, les américains retrouvent le sourire en 2005 lorsque la nouvelle Mustang arrive, avec une gueule néo-rétro et des moulins qui allaient remettre le feu aux poudres… Et ça fait bientôt 15 ans que ça dure.

'96 Chevy Impala SS - Vous avez dit Sleeper ?! 3

Ceci dit, dans les nineties, les caisses US ben… Ça fait pas rêver. On reste sur du pachyderme plus fait pour cruiser sur la Highway que pour aller vous coller la tête au fond du siège. L’Impala en est d’ailleurs la parfaite expression, un peu l’équivalent de notre Laguna nationale.

'96 Chevy Impala SS - Vous avez dit Sleeper ?! 4

C’est fait pour vous emmener d’un point A à B, juste ce qu’il faut de confort et de place. Ni plus, ni moins. Sauf qu’en 1994, Chevrolet présente l’Impala SS au salon de détroit, version plus “Sport” de la Caprice sur laquelle elle est basée.

'96 Chevy Impala SS - Vous avez dit Sleeper ?! 5

L’affaire reprend la grande majorité des options dynamiques de la plate-forme “perf” de la Caprice réservées jusque là aux… Caisses de Police ! Gros freins, meilleures suspates, deux conduits d’échappement, et un V8 LT1 de 5.7L cubant 260 bourrins et 450 Nm de couple… Ah les V8 US… Le tout vous permettait d’atteindre les 100 km/h en 6.8s et de croiser autour des 230.

'96 Chevy Impala SS - Vous avez dit Sleeper ?! 6

Alors on est plus dans les 70’s hein, pas de peintures de guerre, de gros stickers affichant la cylindrée du moulin, ni de couleurs flash. On reste sur du très sobre, mais qui a l’avantage de rendre la caisse très sinistre. Un vrai sleeper qu’on a pas envie d’emmerder ! Ces caisses se trouvent pour pas trop cher, mais avec la Youngtimerite aigüe, on vous conseille de pas trop trainer pour aller les chercher ! D’ailleurs l’exemplaire en photos s’est vendu le prix d’une Twingo bien optionnée… Qu’est-ce qu’on attend ?

'96 Chevy Impala SS - Vous avez dit Sleeper ?! 7

© Mecum Auctions