Cette Alfa Giulia GTe revue par Totem Automobili, j’voulais pas vous en parler ! Mais devant cette gueule et ce traitement full carbone, j’pouvais pas non plus la laisser passer en faisant comm si de rien n’était ! Alors oui, elle va nous énerver, mais nonobstant sa partie mécanique, cette voiture est juste magnifique…

Totem Automobili - Alfa Giulia GTe... Merde ! 15

Totem Automobili, c’est un spécialiste italien de la restauration d’anciennes mécaniques… et si elles sont d’origine italienne, alors c’est mieux ! Ensuite, si vous êtes abonné à nos conneries, vous savez que la nouvelle tendance dans la collection, elle s’appelle le restomod. Faire du vieux avec du neuf… à moins que ce soit l’contraire… enfin bref !


Tout ça pour dire que Totem Automobili, ben ils sont comme tous les bons professionnels. Avant de proposer, ils s’informent, ils essayent d’être tendance et ils se sortent les doigts pour proposer des projets différents avec un gros level. Et en bons italiens, ils ne prêchent que pour les engins transalpins, voilà pourquoi ils ont jeté leur dévolu sur une Alfa Giulia GT Junior pour en faire leur dernière création qu’ils avaient prévu de présenter au prochain Festival of Speed de Goodwood, mais qui a bien entendu été annulé.

Totem Automobili - Alfa Giulia GTe... Merde ! 16

Le petit coupé Turinois commercialisé de 70 à 75, n’a plus grand chose à voir avec c’qu’il était il y a 40 ans. La caisse est désormais en carbone, délicieusement redessinée, mais surtout virilisée et modernisée dans les détails. Les ailes ont pris du muscle, mais ça reste subtil, rien à voir avec des extensions rivetées. Les phares et les feux gardent l’aspect des 70’s, mais usent de la technologie d’aujourd’hui à grand renfort de LED. Les pare-chocs ont disparu, donnant ainsi un look racing au coupé qui en a déjà le pedigree.

Totem Automobili - Alfa Giulia GTe... Merde ! 17

10% du châssis d’origine a été conservé… C’est désormais une nouvelle plateforme en alu équipée de trains roulants, de type MacPherson à l’avant et multibras à l’arrière, maintenus par des combinés réglables Bilstein. Eventuellement, les clients pourront aussi opter pour suspensions à gestion électronique ou du airride ! Le tout est posé sur des jantes en 17′ qui reprennent le look de dessin des modèles d’antan.

Totem Automobili - Alfa Giulia GTe... Merde ! 18

Pour l’habitacle, aucune info… mais on peut déjà imaginer qu’à l’image d’un Singer, ce sera pas d’la moquette de chez Casto ! Cuir pleine fleur, carbone à foison, titane, et d’la peau de mouton dans tous les coins ! Bref, un level que j’ai même pas dans mon salon !

Totem Automobili - Alfa Giulia GTe... Merde ! 19

Mais voilà, tout ça c’est bien beau, sauf qu’à un moment, faut causer moteur… et c’est là que les sphincters vont se lâcher puisque notre belle italienne carbonisée, carbure à l’atome. Oui, de quoi rebaptiser le site « Une pile dans mon cul » car cette oeuvre d’art sur roues reçoit son lot de batteries et le moteur qui va avec. Bon en même temps, ils n’ont pas fait les choses à moitié, 520 ch et 940 Nm de couple… de quoi pulvériser le 0 à 100 en 3,4 secondes… de quoi pousser au cul de la toute dernière Alfa Giulia GTA avec son V6 biturbo de 540 ch. Notez quand même au passage, que le vice a été poussé jusqu’à camoufler la prise électrique sous un bouchon d’essence au look vintage… On frise la perpétuité !

Totem Automobili - Alfa Giulia GTe... Merde ! 20

Totem sort une caisse magnifique, mais sans le bruit et l’odeur… alors que justement, c’est aussi ça qui forge l’esprit, l’aura et le caractère de ce genre de caisse. Donc on zappe… forcément. Même si on se dit qu’avec une telle gueule, ils auraient pu y coller le 2.0l Turbo de plus de 200 ch… Moins de puissance, mais rien que de virer les batteries, c’est 350 kg de gagné.

Totem Automobili - Alfa Giulia GTe... Merde ! 21

Finalement la seule chose qui nous rassure dans cette histoire, c’est que comme ce genre de caisse est souvent proposé à des prix qui dépassent allègement des 6 chiffres, qu’elle soit électrique ou thermique, ça ne change rien à la donne, elle ira dans d’autres garages que le mien. A ce tarif, autant s’acheter une vraie Giulia Junior et l’envoyer faire un tour chez Alfaholics… Au moins, elle puera l’essence et fera chanter son double arbre !

© Totem Automobili