Les gars, poussez vous de devant, je vais faire une Tim… Chez DLEDMV, faire une Tim, ça veut dire pousser un gros coup de gueule sur une Lancia. Sans mettre les formes bien sûr, sinon c’est pas drôle. Bon, je suis de bonne humeur, tout compte fait je vais pas me rabaisser à ce niveau de barbarie, je vais m’énerver sur une Delta HF Integrale, mais avec politesse…

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 1

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 2

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 3

Alors, j’en vois déjà qui s’offusquent au fond, qui me font du « Il va dire du mal de la Delta ! Il y connait rien ! C’est la meilleure voiture du monde !  » Alors tous ceux-ci, je vous renvoie directement vers le CAPTHAD (Centre d’Accueil des Puristes à Tendance Hémorroïdaire post-Article Dledmv), mais il y aura peut-être un peu d’attente, depuis l’article de Tim sur la Thema 8.32, c’est un peu blindé là-bas… Pour les autres, allons-y let’s go, c’est parti les amis !


Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 4

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 5

La Delta est une voiture aDORAble (vous l’avez la grosse blague là ?). Bon, il faut avouer que la Delta 1100 de 64 chevaux, elle fait pas bander grand monde… Mais l’Integrale, reine des rallyes de 1987 à 1992, celle-ci c’est un monstre. Cette caisse a offert à Lancia six de ses dix titres de champion du monde des rallyes. Comme toujours, les version Stradale sont assagies par rapport aux modèles de la Scuderia Lancia. Mais le propriétaire de l’Integrale 16V que je vous présente aujourd’hui est arrivé un jour et a dit « Que nenni ! ».

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 6

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 7

Et c’est là que c’est parti en vrille. Pensée avant tout pour la piste (mais street-legal) la voiture a reçu une préparation de brute épaisse. Pour commencer, le bloc a été complètement revu par Goraninni Motori. Pistons, bielles, arbres à cames, culasse, turbo et j’en passe, on est sur du gros boulot. Le bordel sort donc 336 chevaux à la roue. Tablez sur 400 chevaux au vilo… Volant moteur et embrayage ont été remplacés, histoire que le 4 pattes italien puissent cracher ses watts plus librement et sans tout cramer sur son passage. La boîte a été reconstruite, donc pas d’inquiétudes, elle va tenir le coup. La répartition de couple a été ajusté à 47/53 en faveur du train arrière, de quoi vous arracher sévèrement la tronche en sortie de courbe.

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 8

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 9

Combinés filetés BC Racing réglables oblige, la caisse est descendu quelques centimètres plus près du bitume. Ça tombe bien, c’est là qu’on la veut. Un peu de camber, ça fait jamais de mal et c’est tellement stylé, on aurait tord de s’en priver. Je vous ai dit que la caisse était une pistarde, donc régime. Mais pas régime genre « Je mange plus de pain avec les nouilles », non là on est sur du « T’as faim ? Ben mange de l’air et bois un peu d’eau… » L’auto a été dépouillée jusqu’à l’os. S’ils avaient pu, ils auraient enlevé le volant ! Arceau et baquet (oui, au singulier, ils ont fait sauter le siège passager !) viennent compléter la panoplie piste.

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 10

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 11

A l’extérieur, pas de gros changements, mis à part le spoiler arrière ajustable emprunté à l’Integrale Evo, et un jeu de jantes (dont j’ai pas retrouvé la référence j’avoue). Bon, après faut dire que l’Integrale est vraiment pas un boudin, avec ses ailes larges, son capot bombé pour laisser passer la culasse à seize soupapes et sa face avant agressive, quand tu la vois tu comprends que la patron, c’est pas toi…

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 12

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 13

Ah ! Ben finalement ça c’est bien passé ! J’ai même pas gueulé ! Bon alors en fait quand je vous disais que je voulais pousser un coup de gueule, je parlais pas de la caisse, elle est superbe cette Delta Integrale, en fait je parlais de la marque… J’adore Lancia, j’adore la Delta, la Fulvia me fait sourire dès que je la regarde, la Stratos me fait rêver à chaque fois que je pose les yeux dessus. Mais quand je vois ce que cette marque est devenue, je vous jure qu’il y a de quoi gueuler. En fait c’est même pire que ça, il y a de quoi pleurer…

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 14

Lancia Delta HF Integrale 16V - Larme de guerre 15

© Bring a trailer