S’il y a bien une icône de la caisse anglaise qu’il ne faut pas toucher, c’est la type E. Ce magnifique coupé transpire l’Angleterre par chacun de ses orifices, et il est absolument impensable d’y toucher sans déchaîner la fureur des puristes. Alors imaginez un peu une seconde si un type décidait d’y foutre un V8 américain ! Haha, imaginez…

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 1

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 2

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 3

Meeeeeerde ! Il y en a un qui l’a fait ! Oh bordel, je sens qu’il va y avoir la queue au CAPTHAD ! « Bonjour, c’est pour la Type E V8 ? Voilà votre pommade… Suivant ! » Je vous raconte pas la gueule des sections commentaires des pages que j’ai consulté pour vous pondre l’article. Ça ressemblait à un meeting du Troisième Reich en 1933 (merde, je crois que je viens de faire ficher la page…). Enfin bon, le sujet est sensible. Et comme je suis un rédacteur élégant, je vais vous présenter les choses de la manière la plus neutre possible bien sûr…


'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 11

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 12

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 13

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 14

Mais avant, je vous réserve une des parenthèses dont j’ai le secret… Est-ce que quelqu’un sait pourquoi on dit « Type E », « Type D », mais bien « F-Type » ? Je veux dire « Eiffe Taïpe ». Non ? Je me demandais c’est tout. Bon, après cette introduction beaucoup trop longue, venons-en au sujet !

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 15

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 16

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 17

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 18

La Type E du jour a reçu un traitement façon restomod et a troqué son célèbre moteur 6 en ligne XK bien britannique pour un V8 302ci Ford tout ce qu’il y a de ricain. Ce 8 cylindres de 5 litres (ouais, parce qu’il faut pas faire genre au premier rang, personne ne sait ce que ça fait 302 « cubic inch ») remplace son unique arbre à came par un modèle plus performant, en même temps qu’il reçoit une injection Edelbrock. Les collecteurs d’échappement ainsi que toute la ligne ont été remplacés également pour du sur-mesure. Impossible de vous dire la puissance finale de ce moteur, mais je dirais « bien assez ».

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 19

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 20

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 21

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 22

L’intérieur, lui, est somptueux. Tout simplement. Le cuir et le bois se marient à merveille. Pas de doute, ces deux matériaux sont faits l’un pour l’autre. Le bois se trouve sur le volant Nardi, le pommeau du levier de vitesse (qui commande une boïte Tremec à 5 rapports) et les plaquages. Et en l’occurrence, je crois que ces plaquages bois sont parmi les plus beaux que j’ai vu sur une voiture… Pour les connaisseurs, c’est une essence un peu particulière d’orme qui vient des Carpathes et qu’on appelle Ytorinque. Quoi ? Vous aviez jamais entendu parler du fameux orme ytorinque ? OK je sors…

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 23

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 24

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 25

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 26

Bon, je dois vous avouer que mon titre n’est pas complètement innocent. En fait, il y a tout un tas de clins d’œil à l’agent 007 dans cette auto. Alors oui, James n’a jamais conduit de Type E, mais maintenant qu’on en parle, on se demande bien pourquoi !  Le détail le plus évident bien sûr, c’est le gros « FIRE MISSILES » qui a été posé sur l’allume cigare. On trouve aussi un semi-automatique (un faux rassurez-vous) planqué dans une sorte de compartiment secret. Et le détail qui tue, un set à champagne avec les flûtes pour se bourrer la gueule au sommet de la montagne qu’on vient de grimper, histoire d’admirer le coucher de soleil. Enfin, c’est comme ça que je le vois moi… Mais ne buvez pas au volant ! C’est mal !

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 27

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 28

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 29

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 30

Bon, j’aurais pu vous parler de l’écran Pionneer rétractable, mais je ne vais pas le faire parce que je ne comprends pas comment on a pu foutre un truc aussi moche dans un truc aussi beau… Y’a pas idée putain ! Pardon… Bon sinon, qu’est-ce z’en dites ? Parce que moi j’avoue que cette histoire de V8 Ford dans une Type E… Bah ça me gène pas. Mais vraiment pas. En fait je trouve que c’est une idée qui a du sens. Parce que voyez vous, le combo sportive anglaise/V8, n’a jamais été dégueulasse. AC Cobra, Aston Martin Vantage, Jaguar XK… Que des super bagnoles. ! Alors détendez vos esprits, il n’y a que dans votre tête que ça bloque…

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 38

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 39

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 40

'64 Jaguar Type E... V8 ! - My name is Donald, Mac Donald 41

© Bring A Trailer