Autant le dire de suite, l’Espada est ma Lamborghini préférée, et elle figure également dans mon Panthéon automobile personnel toutes catégories confondues. Le concept, la ligne, la motorisation… L’épée de Ferruccion a tout pour elle ! Donc si vous attendez de ma part une analyse objective, passez directement à l’article suivante !

Lamborghini

L’Espada débarque dans les showrooms en 1968, inspirée du concept Marzal présenté par Bertone l’année précédente. Elle doit sa ligne à un génie en devenir : Marcello Gandini. Le cahier des charges est simple : dégainer une GT moderne capable de voyager à plus de 200. La routine chez Lambo, mais avec quatre personnes confortablement installées à bord. Voilà, on y est, car c’est là que ça va se gâter. On oublie l’option strapontins RATP enfermés dans un habitacle exigu surchauffé par une mécanique délirante et on se creuse la tête. La marque au taureau va t’elle être capable de compromis ?

Lamborghini Espada


Ce qui interpelle quand on découvre cette caisse, ce sont ses proportions. Longue, large… Et surtout basse… très basse ! Moins d’1m20 de haut à une époque où les combinés filetés n’existaient pas et où le profil des pneus sportifs n’avaient pas l’épaisseur du QI de Wejdene, ça en imposait sévère ! Bref, elle semble taillée pour la vitesse et ce ne sont pas les 4 flûtes chromées Ansa qui pointent sous sa jupe arrière qui semblent dire le contraire…

Lamborghini Espada

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 17

L’intuition est bonne, car sous son interminable capot c’est la quintessence de Sant’Agata qui se dévoile : le majestueux V12 !  Quatre litres de cylindrée, biberonnés par 6 carbus double-corps, développant 350 poneys en rut envoyés aux roues arrière via une boite 5 manuelle. Amplement suffisant pour filer comme un Scud sur l’autostrada ! L’aéro et la mécanique font donc le job question perfs puisque l’Espada est capable d’accrocher un 250 chrono, mais qu’en est il du confort ? Car c’est incontournable pour réussir une bonne GT.

Lamborghini Espada

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 18

Un élément de confort auquel on ne pense pas tout de suite, mais bel et bien présent ici, est la luminosité. Effectivement, même si c’est sous une forme bien plus soft, l’Espada a repris à son compte les larges surfaces vitrées de la Marzal. Deux intérêts à cela, non seulement la ligne plutôt massive de l’auto s’en trouve allégée, mais en plus une vue quasi panoramique est offerte aux passagers. Et oui, quand on voyage, c’est quand même agréable de profiter du paysage !

Lamborghini Espada

Passons dans la véranda, pardon l’habitacle ! On est dans le classieux, l’interminable tableau de bord et la console centrale cubique sont tendues de cuir. Les quatre baquets sont revêtent le même matériau, mixé avec du velours au coloris assorti pour les assises. Quatre oui, on reste chez Lamborghini hein, vous ne vous attendiez quand même pas à une banquette modulable avec Isofix nan ? Un volant sport trois branches et une bardée de manos rappellent quand même que l’on est pas dans le Merco de pépé : Fast & Smooth !

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 19

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 20

Terminons par un endroit qui nous intéresse très rarement chez DLEDMV : le coffre ! Oui je sais, c’est qui ce tocard, il s’est cru dans Auto Plus, toussa, toussa… Pas du tout, le coffre de l’Espada est le coup de génie de Gandini ! L’immense lunette arrière, quasiment alignée avec le pavillon, offre un volume de chargement inédit pour une GT ! Utile à une époque où les pots de vins se payaient en Lires, et sans pour autant faire ressembler la belle à un break. Chapeau l’artiste !

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 21

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 22

Amateur de concepts osés mais intelligents, j’ai toujours été conquis pas la “familiale” Lambo… Elle a longtemps été seule à offrir un tel ratio performance/polyvalence, seule la Panamera a fait mieux depuis en ajoutant deux portes supplémentaires… Mais sans V12 ! L’Espada est donc encore à ce jour la reine des voyages aux long cours !

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 23

Lamborghini Espada - Panaméquoi ? 24

©Bringatrailer.com