La volvo 242 est dans la catégorie des voitures qu’on choisissait pour leur robustesse et leur tendance familiale plutôt que leur design. De réputation solide, sa calandre barrée et le même regard qu’un chat qui chie dans sa caisse, jamais, ô grand jamais, on aurait soupçonné qu’aujourd’hui, elle rencontre un réel succès aussi bien pour collectionneurs affublés d’un foulard Desigual qu’auprès des drifteurs en casquette US drogués à la Monster.

Volvo 242 swap T5R - Le parpaing viking 2

Volvo en latin veut dire « je roule ». Vous le saviez pas ? Une fois de plus, DLEDMV vous apprend un truc ! En Suède, il n’y a pas que des meubles Ikea. Volvo fait partie des marques de bagnoles réputées increvables contre lesquelles on ne tenterait pas un choc frontal car on sait fatalement qui va manger le pare-choc de l’autre. La 242 avec son dessin peu flatteur, dégage aujourd’hui un certain charme et une nostalgie prononcée des années ’80. Résultat, ça vieillit mieux que David & Jonathan.

Volvo 242 swap T5R - Le parpaing viking 4

Au début sortie en berline 4 portes ou break sous la série 244 ou 245, la 242 est la version coupé censée représenter la sportivité. Non, ne riez pas. Et pour moi, c’est la descendante directe de la belle et classieuse Amazon. Certains d’entre vous ne savent pas que la ceinture en 3 points, celle qu’on utilise depuis 50 ans, fut élaborée par Volvo. Les premières voitures au monde équipées de cet élément de sécurité furent la PV544 et l’Amazon. Brevet non-déposé par Volvo pour que tous les autres constructeurs se mettent aussi à sauver des vies. C’est pas beau ça ?

Volvo 242 swap T5R - Le parpaing viking 5

Passons au sujet principal. C’est bien beau de tartiner sa culture G sur du papier, mais vous attendez tous que je vous parle de cette 242. Ce presque full-stock refait à merveille est le résultat de 18 ans de travail acharné. Autant se masturber avec une ponceuse orbitale ? Non, l’amour n’a pas de limites, les passionnés ne comptent pas les heures, et surtout dégustent même le fait de se ruiner les doigts sur des boulons rouillés, là où nous, on hurlerait tout un tas d’insultes grasses envers la maman du boulon en question.

Volvo 242 swap T5R - Le parpaing viking 6

Ce qui anime la machine, c’est un 5 cylindres turbo « whiteblock » issus de la Volvo S60R, véritable sleeper peu connu et peu apprécié, de 300ch, pour emmener la famille dans un confort royal, et cramer des petits malins peu informés. L’ancien propriétaire de cette 242 est un technicien de chez Volvo qui mit en pratique ses compétences sur cette charmante brique. Gestion éthanol, et feu ! La mélodie du 5 cylindres Volvo (présent aussi dans la Ford Focus ST et RS mk2) est envoûtante et fait partie à mon avis, des plus belles musiques de moteurs modernes.

D’origine avec un 2.3L 4 cylindres atmo de 140ch sur la version GT, le 5 cylindres doit lui faire du bien. La berline 244/260 en ’81 recevait un turbo pour atteindre difficilement les 155ch et même un V6 PRV depuis ’80 ! L’intérieur est revu aussi avec deux baquets en alcantara du plus bel effet, un arceau de sécurité, des inserts effet carbone, fonds de compteurs blanc, volant 3 branches alcantara également, pourquoi en faire plus quand ça marche aussi bien que ça ?

Volvo 242 swap T5R - Le parpaing viking 8

Le travail sur et sous la caisse est remarquable. Il est assez digne pour notre plaisir des yeux et reste dans l’ambiance de ce modèle compliqué à appréhender. Ce coupé est aussi moche que beau. Un vrai paradoxe, on voudrait l’ignorer ou l’avoir absolument dans son garage. On a pas le choix que d’avoir ces deux choix. Enfin, j’me comprend. Petit becquet discret, capot de la 242 rallye groupe A, liaisons au sol revues complètement également avec des éléments compétitions de chez IPD, freinage Brembo de la S60R, il n’y a que les jantes Axis de 18 pouces qui poussent le paradoxe encore plus loin.

Volvo 242 swap T5R - Le parpaing viking 9

On vous demande pas d’aimer dans les 2 minutes qui suivent, mais prenez du recul, regardez attentivement les photos et analysez bien. Vous commencez à l’aimer hein ? Ne reniez pas les pulsions, bande de petits coquins. Chez DLEDMV on ne juge pas ! Dans ce grand coupé aussi bien troublant qu’attachant, la seule chose qu’on regrette, c’est que ce ne soit pas le nôtre.

Volvo 242 swap T5R - Le parpaing viking 10

© WestCoastExoticCars via BaT