Le restomod, c’est incontestablement la tendance pour préparer, modifier ou restaurer son ancienne différemment. La liste des spécialistes est longue et ne cesse de s’allonger. Aujourd’hui, c’est Maggiore qui entre dans la danse avec son Project 308M. Une Ferrari 308 GTS de 83, entièrement revue et corrigée par leurs soins. Si Singer s’est imposé comme le spécialiste des Porsche, Maggiore semble vouloir devenir celui des Ferrari.

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 1

En tout cas, ils font tout pour. Le restomod, c’est le nouveau bonus des pros de la restauration. Qui plus est, les caisses qui y passent, quand elles sont faites avec gout et dans les règles de l’art, ne perdent rien au niveau de leur valeur. Au contraire. Regardez le prix d’une 911 Singer, d’une Mustang Ring Brothers, d’une GTV Alfaholics, d’une 356 Emory ou encore d’une Type E Eagle. Même chez nous… la coutume populaire voudrait q’on les brule. Pourtant, elles sont de plus en plus prisées, mais seulement anonymement. Faut pas déconner non plus !

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 2


Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 3

Quoiqu’il en soit, vous pouvez rajouter un nouveau spécialiste dans la liste, Automobili Maggiore qui, comme son nom l’indique, est situé en Toscane à Forte dei Marmi, citée balnéaire sur la Méditerranée entre Gênes et Florence, considérée comme le St Tropez italien. Ca pose les jalons et ça doit garantir le potentiel de clients capables de débourser plus de six chiffres pour s’offrir des caisses anciennes. Et si elles sont italiennes, c’est mieux !

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 4

Chez Maggiore, on a jeté son dévolu sur une belle rouge, la Ferrari 308. Que les puristes se détendent du sphincter avant de commencer à baver. Ils ne touchent pas aux polyester, seulement aux modèles à partir de 77, à coque acier, et même s’ils sont d’après 80 – GTBi et GTSi équipés de l’injection qui venait dépolluer le V8 mais surtout lui faire perdre 15 ch au passage – ce n’est que mieux.

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 5

Pour montrer l’étendue de leur savoir faire, c’est une 308 GTSi (S pour Scoperta… Targa était déjà pris par Porsche) qui va servir de base à ce qui va s’appeler Project M, présenté comme la plus belle expression de la technologie et du design, tout en cherchant à faire revivre au pilote une expérience de conduite qui rend hommage à l’icône qu’est la 308. Et ça, c’est Maggiore qui le dit. Après, les paroles c’est bien, mais les actes, c’est mieux !

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 6

Toute la caisse a été remodelée en carbone, sauf les portes… enfin si, elles sont disponibles en carbone en option. Esthétiquement, les retouches sont subtiles. Les pop up sont passés à l’halogène, les feux arrière aux LED. Les prises d’air ont été revues, tout comme certaines courbes à l’image de l’aileron légèrement amplifié. Les lèvre sont intégrées et lissées. Les prises d’air sont optimisés avec des grilles remplacées par des ailettes. En fait, quand tu la regardes, tu te dis qu’elle  changé, mais t’as du mal à dire quoi… En attendant, l’italienne affiche un look résolument plus actuel.

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 7

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 8

Le châssis se retrouve refait à neuf et passé en mode racing avec des trains roulants en alu maintenus par des suspensions de compet’ réglables dans tous les sens et développées spécifiquement par Koni. Le freinage a pris du grade avec des disques de 280mm mordus par des étriers quatre pistons. Il est maintenant signé Brembo. Il se cache derrière des jantes Maggiore 3 parties en 8 et 10 x 17″ reprenant le dessin historique des sportives de Maranello.

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 9

Il faut bien ça pour encaisser les charges du V8 qui peut soit être refait à neuf en gardant ses specs d’origine, soit lui aussi recevoir sa cure de jouvence. Il passe alors de 2926 à 3146 cm3. L’injection est toujours la Bosch K-Jetronic, mais les pistons sont forgés, les culasses accueillent de nouveaux arbres à cames et de nouvelles soupapes, l’admission est plus copieuse, la gestion a été faite sur mesure et le V8 chante maintenant à travers une ligne complète full inox. A l’arrivée, ce sont 400 ch à 7000 trs et 300 Nm de couple qui filent aux roues arrière via une boite 5 manuelle accompagnée d’un volant moteur allégé, d’un embrayage racing et d’un diff’ autobloquant Torsen.

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 10

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 11

Dans l’habitacle, on garde le style 80’s… mais avec cuir, carbone, alcantara, sono et même marbre pour le pommeau de vitesse ! La finition est digne du nouveau pedigree de l’engin et bien loin de ce qu’elle était lorsqu’elle sortait de Maranello. Sachant que quasiment tout est réalisable sur mesure et en fonction du paquet d’€ qui va avec.

Maggiore 308M - Avant, je voulais une Singer ! 12

Pour faire simple, si Singer représente la référence des 911, pour les cousines italiennes, il faudra dorénavant compter sur Maggiore et sa 308M…

© Automobili Maggiore & Matteo Dunchi