Y’a pas plus ringard qu’une berline française. Et pourtant, ce sont des bases de premier choix pour s’offrir un daily différent et plutôt sympa. Pourquoi ? Parce qu’à force de les croiser, elles finissent par devenir invisible. Du coup, lorsqu’une d’entre elle sort de l’ordinaire et est traitée avec classe, c’est quasiment le phénomène inverse qui a lieu. Ne dites pas non, on le voit à chaque fois qu’on vous parle d’une caisse française modifiée, on fait surchauffer le serveur ! Et vous allez voir qu’avec ce break Peugeot 406, on va encore mettre le feu chez OVH !

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 1

Y’a des blagues qui sont border line ! Enfin, si on ne se fait pas bannir de chez notre hébergeur préféré, vous pourrez me consacrer quelques minutes pour que je vous parle de la Peugeot 406. La berline française, dernière représentante d’une génération qui s’est peu à peu effacée. Oui, la 407 venue la remplacer, puis ce fut au tour de la 508. Mais progressivement, la berline Peugeot montait en gamme, devenait premium pendant que les familles se rabattaient sur le mandataire Peugeot 3008 histoire de remplacer leur vieillissante trois volumes par un SUV, bien plus moderne et tendance… e r t f d c v b n j h k

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 2

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 3

Ha, y’a des voitures comme ça, dès que tu prononces leur nom, certains sont victimes d’une réaction épidermique. Non, rassurez vous, en fait ils sont pas méchants, juste comme un caniche énervé quoi. Y’a rien de dangereux, on a jamais entendu au 20 h : “Aujourd’hui, drame dans le Cantal, à 78 ans elle se fait bouffer par son Caniche enragé”… En fait les haters c’est pareil. Ils ne peuvent s’empêcher d’aboyer, à la rigueur de te faire trois gouttes sur les pompes, mais ça s’arrête là. Et même s’ils n’aiment pas, faut quand même qu’ils aillent voir et qu’ils le disent. Y’en a plein des comme ça. Ils sont tellement atteints, qu’ils vont même liker et s’abonner aux pages et aux groupes de ce qu’ils n’aiment pas, juste pour le dire. Moi j’aime pas le foot, et j’vais pas aller m’abonner au stade et me mater tous les matchs qui passent à la téloche… Hé faudrait quand même vraiment être con comme une chaise pour faire ça non ?! Ben dans la bagnole y’en a plein des comme ça… Par exemple ils n’aiment pas Top Gear, mais ils n’en ratent pas un épisode, histoire de bien savoir c’qu’il y a eu pour bien chier dessus… Ah ouais je sais, ils sont bien gratinés et eux, t’auras beau les secouer dans tous les sens, t’y décolleras pas la pulpe ! r g b f d e r f v c x s q z e r t t


Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 4

Du coup, la Peugeot 406, forcément, c’est d’la merde ! Bon l’gazier s’est quand même vendu à plus d’1,6 millions d’exemplaires, a connu le succès international au cinéma, a couru dans tous championnats de supertourisme européens et même en Australie, et a eu droit à un coupé dessiné par Pininfarina qui, 20 ans plus tard, sait toujours se montrer aussi séduisant. Alors bien sûr, malgré ça, l’image qu’en gardent la plupart, c’est celle du poulpe mazouté, fracassé et rincé qui s’traine les pistons sur la nationale, mené par un Jean-Louis aussi pressé qu’un paresseux sous prozac ! Pourtant, pour d’autres, ça reste une bonne berline “apascher”, simple, fiable, confortable et qui, comme toutes les caisses, cache un potentiel qu’il faut juste aller chercher en la posant sur des combinés et en la chaussant de quatre jantes. m l k i m l k i u y t f d c v


Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 5

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 6

C’est le cas de ce Break 406 Ph2 qui n’avait rien demandé à personne, mais qui s’est pourtant retrouvé posé sur des coussins d’air et chaussé d’un jeu de Dezent en 19″ derrière lesquelles ont aperçoit un freinage copieux Brembo surement emprunté à un coupé 406 V6. Le traitement de la caisse est aussi sobre, clean et classe avec des vitres teintées… avec une telle surface, ça fait toujours autant son effet. Niveau mécanique, une ligne libérée se devine sur le côté du pare-choc arrière même si sous le capot, y’a pas de miracle. La voiture a beau venir de Pologne, on retrouve un HDi… Vu la gueule, ça aurait quand même mérité un 4 cylindres 2.2 l, pourquoi pas un TCT, voire un V6 ES. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois. a z e r t y y u t f d s c d s x w v b n j k l m

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 7

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 8

C’est surement ça qui a tué ces berlines pour les plonger dans les méandres du ringardisme… le manque de moteurs pêchus qui auraient pu être associés à un vrai caractère sportif. Rappelez vous avant elle, la 405 Mi16 savait joindre le plumage au ramage. Oui, elle n’avait pas de V6 sous le capot, mais elle savait enfiler le jogging et y associer le tempérament qui allait avec. Avec la 406, Peugeot a voulu se germaniser… sauf qu’ils ont zappé l’étape “moteur”, pensant qu’un V6 de 194 ch allait suffire pour faire le job. Si vos vouliez un truc dévergondé, fallait mater les courses de supertourisme… Faire du sport c’est bien, mais le proposer aux clients, ça peut être sympa aussi. Mais bon, tout ça on vous en a déjà parlé, même dans nos podcasts ! Maintenant, rien ne vous empêche d’en causer dans les commentaires… enfin, surtout si vous êtes capables d’aligner autre chose que le “c’est d’la merde” ! k p o  n b  v m o j u h y g y g t f r

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 9

Peugeot 406 Break - Du 19 et de l'air ! 10

© F.U.C UK

k jn k k k ko y y gv jb n o kfqf df sg g g g  qd fqf qfs f qfq fq f q f g g vd v s r rgs d f g h h k l m p o i u y g f r yn a j h g  s d f r e zs d f f g d d  s d c f s m p o i uj n h b h i k l m o j  b