Sélectionner une page

Si vous nous suivez depuis quelques temps, vous savez que dans l’équipe, on a nos licornes. Titi c’est la Mercedes 300CE Hammer, Julien c’est tout ce qui vient de l’autre côté des Alpes, et moi, c’est la Dodge Charger…

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 1

Et il faut bien avouer que quand on a un minimum de goût, on se rend vite compte que Mercedes c’est surfait. Tellement qu’ils sont obligés de faire appel à toute une floppée de préparateurs pour essayer d’avoir un truc qui rime avec sport. Et puis si on pense aux italiennes, les voir rouler tient du miracle, car elles passent plus de temps au garage que sur la route, hein Julien ?

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 2

Non, quand on prend un peu de recul, on se rend vite compte que les vraies caisses, c’est les ricaines. Les meilleurs rapports prix / plaisir / entretien ! Alors mes deux compères vont sûrement commencer à opposer des arguments classiques à base de « ouais mais euh, les Muscle Car ça freine pas, ça tourne pas, et bla et bla et… » BAM ! Je tape ma pinte vide sur ce putain de comptoir d’énervement. Et cette Charger bordel ? Elle tourne pas ?! Elle freine pas ?!

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 3

Eh ben figurez-vous que si. D’entrée ce modèle de 69 à vu son 383 de 330 ch dégager pour le fameux 440 magnum. 7.2L pour 375 ch, ça commence à r’muer. D’ailleurs, avant de r’muer ça démarre déjà bien correctement grâce à un allumage électronique, ça refroidit grâce à un bon gros radiateur Mopar 055, ça inspire avec un carbu 4 corps Edelbrock et sa expire à travers une ligne Magnaflow. Que du classique, mais que du bon. Le tout transite à travers une boitoto 3 rapports, qui a le mérite d’être indestructible. De toute façon, avec 650 Nm de couple, qui a besoin de vitesses ?

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 4

Mais ce qui va surtout nous intéresser sur cette beauté, c’est ce qu’il se passe sur le châssis. Exit la suspension d’origine, et place à un set complet de chez Hotchkis appelé Total Vehicle Suspension. Je vais pas vous détailler tout le kit, mais le but est d’upgrader la suspension de façon à ce que la cinquantenaire se dandine moins quand on lui demande de faire autre chose que de la ligne droite. Tous les bras sont ajustables, des barres stab devant et derrière sont ajoutées (oui, d’origine c’est une option…), les lames de suspates derrière sont modifiées et devant un set spécifique d’amortos/ressorts prennent place.

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 5

Malgré les lames qui restent encore présentes, le bordel tient déjà mieux le pavé. Mais faut faire freiner le tout ! Les freins d’origine dégagent aussi et laissent place à 4 disques percés ventilés afin d’envoyer la tête du passager dans le tableau de bord à la moindre pression sur la pédale du milieu. L’ensemble repose sur 4 jantes Mopar « Magnum » en 17 et des pneus Nito NT555. Dedans on reste sur de l’origine, à l’exception du levier de vitesses Hurst Pro-Matic 2, d’une sono Alpine, d’un subwoofer JBL, et, c’rise sur le macdo, du Bluetooth.

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 6

Dehors c’est la plus belle robe pour une Charger, noire ! Ca va tellement bien à cette caisse. D’ailleurs, citez-moi des films où la Charger qui joue dedans est autre que noire ? The Dukes of Hazard ? Ok. Et…? Toujours rien ? Ben oui ! La Charger c’est la caisse méchante. Son design, sa gueule, son bruit, tout est méchant avec elle. Donc noire comme Bulitt, comme F&F, comme aussi la série Ghost Rider, tout le monde comprend qu’une Charger, ça doit être noir. Je vois même pas pourquoi ils ont proposé d’autres couleurs au catalogue parce que… En fait à partir de cet instant, Titi à appelé des gens avec de longues blouses blanches. Ils m’ont mis une chemise dans laquelle je pouvais pas bouger les bras, parce qu’il fallait « me calmer un peu » visiblement…

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 7

Bref, elle a juste les peinture de guerre blanches derrière et le 440 en décalco mat devant. Elle est parfaite. ‘Voyez, avec juste quelques petites touches, on fait d’une caisse méchante, une caisse parfaite. Tout ça pour vous dire que c’est sans rancunes hein pour les Mercedes et les italiennes ! Ah et pour les puristes prenez une p’tite dose de second degré, ça va  bien se passer ! D’ailleurs Titi vient d’arriver avec sa Hammer, et Julien…? Ah, il est en train d’investiguer une fuite sous sa Giulia QV ! Le drag race, ça sera pour la prochaine fois !

Dodge Charger 440 de 69 - Juste une petite touche en plus... 8

© Bringatrailer