’62 Jaguar Type E restomod – 100% outlaw !

’62 Jaguar Type E restomod – 100% outlaw !

Hoooo ça faisait une plombe que j’avais pas chauffé les puristes ! Ca me manquait. mais rassurez vous, avec la Jaguar Type E qui s’apprête à poser ses roues sur DLEDMV, tout va rentrer dans l’ordre. Oui, quand tu associes Jaguar Type E, restomod et V8, généralement ça réveille les vieux rageux allergiques au outlaw ! (suite…)

’63 Cadillac Coupé DeVille – Imaginez vous sur la Route 66 !

’63 Cadillac Coupé DeVille – Imaginez vous sur la Route 66 !

Dans les 60’s, c’était la guerre entre les Big Three. Toujours plus… plus gros, plus grand, plus chromé, plus puissant, plus de cm3… bref, le concours de kékette ! Et faut reconnaitre que ça marchait. Les voitures se vendaient et les clients étaient ravis, fiers de leur déplaçoir, symbole de leur réussite sociale et professionnelle avec, tout en haut de l’échelle, Cadillac et son « petit » coupé DeVille… (suite…)

’99 Mercedes C43 AMG en 5.4 l – Dropped’n swapped !

’99 Mercedes C43 AMG en 5.4 l – Dropped’n swapped !

Avec sa 190 E Mercedes a prouvé que ses voitures n’étaient pas réservées qu’à des grabataires incontinents ! Nan, les voitures étoilées pouvaient désormais séduire les jeunes. En 93, Mercedes enfonçait le clou avec celle qui allait inaugurer la famille Classe C, la W202. D’autant plus qu’elle allait passer en mode warrior en recevant officiellement le logo AMG… et un V8. En devenant C43 AMG, elle devenait surtout une bag girl ! (suite…)

’60 Lincoln Continental MkV coupé – Hot Pink…!

’60 Lincoln Continental MkV coupé – Hot Pink…!

La Lincoln Continental, c’était le déplaçoir de tout l’gratin américain. Des stars d’Hollywood, aux riches industriels en passant par les présidents. Elle restera longtemps l’une des références mais aussi et surtout, cette dans laquelle un certain JFK ira s’aérer le cerveau ! Forcément, ça va un peu flinguer sa carrière avant qu’elle ne devienne une base de choix pour du custom premium… (suite…)

Griffith 400… 600 ch pour une TVR de kamikazes !

Griffith 400… 600 ch pour une TVR de kamikazes !

A la base, les TVR étaient des voitures frêles, légères, motorisées par des 4 cylindres Ford, BMC ou Coventry Climax. Puis en 62 il y a eu Jack Griffith qui, lors d’une soirée avec Carroll Shelby allait avoir l’idée de greffer un V8 aux sportives anglaises. Deux ans plus tard, la Griffith 400 et son V8 Ford Windsor de 275 ch allait effrayer les p’tits enfants… alors imaginez avec 600 ch sous l’capot ! (suite…)