Willys AW380… Un air de Berlinette !



La mode au néo-rétro bat son plein. Renault songe enfin lancer une descendante à la légendaire A110. Caterham, à un moment associé au projet, proposera sa propre vision. Et voilà donc qu’une 3ème interprétation de la berlinette entre dans la danse, italienne ce coup ci…

#bannierepub#redbubble

En effet, on doit cette appétissante vision à la marque Willys. Et déjà vous vous demandez quel est le rapport en Willys et Alpine ?! Et vous avez raison… Mais pour comprendre tout ça il faut remonter dans le passé et se rendre au Brésil.

DLEDMV_Willys_AW280_06

Dans les années 50, Willys était en fait la filiale brésilienne de Renault, chargée de construire sous licence, pour le marché américain. Au début des 60’s, Alpine, qui est distribuée par le biais de la régie, profite de ce partenariat pour y faire fabriquer ses A108 pour les commercialiser ensuite sous le nom d’Interlagos.

DLEDMV_Willys_AW280_05

C’est à cette période que rend hommage la Willys AW380. Elle sort tout droit de l’imagination de la carrozzeria Viotto située à Turin, qui forcément, ré-interprète l’A108 et en reprend même l’architecture… Propu et moteur en porte-à-faux arrière. Mais la similitude s’arrête ici ! Nous sommes en 2014, plus en 1960… L’ère de l’i-phone, du full HD, de la 4G, et des caisses à 1000 ch hors taxes !

DLEDMV_Willys_AW280_03

L’A108, c’était celle qui allait murir pour donner naissance à la mythique Berlinette. La conception tricolore du “light is right” vue par Jean Rédélé. Moins de 60 ch pour 520 kg… Et 185 km/h de pur plaisir et sensations, le cul posée à quelques centimètres du bitume.

DLEDMV_Willys_AW280_02

La version 2014 est annoncée à 1350 kg, avec un flat6 3,8 l Porsche, équipé d’un biturbo pour balancer 610 ch sur les roues arrières. Ouais, on est passé du jambon beurre au big-mac… Avec une grande frite et un grand Coca ! 340 km/h et le 0 à 100 en moins de 3 secondes… Elle ne fera que 110 heureux qui devront débourser la coquette somme de 380.000 € ht pour la voir rejoindre le garage !

DLEDMV_Willys_AW280_01

Finalement une caisse qui reflète bien son époque actuelle, mais qui, hormis la gueule, n’a rien en commun avec celle dont elle est censée être la descendante.


© Willys & Carrozzeria Viotto


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *