Quand on veut rouler en sportive, soit on s’offre une berline au moteur péchu, soit on fait le choix du doublé… Entendez par là le serviable daily accompagné pour les grandes occasions, de la sportive en bonne et due forme, moins pratique au quotidien mais plus exclusive… La 964 est de celles là…

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 20

Je parle bien entendu lorsque la vie vous a donné les lourdes responsabilités de la vie de famille, avec femme, enfants et éventuellement le cabot qui vient baver sur la banquette arrière… Certains enfants aussi peuvent le faire, mais c’est un autre débat !


A ce moment là, vient l’heure du dur compromis d’un obligation pratique tiraillée par la passion. Souvent, on trouve son bonheur en ayant le sage et valeureux daily, parfait pour le quotidien, et en devenant plus égoïste à travers un engin bien moins familial.

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 18

C’est le cas de Richard Payne qui partage ses déplacements entre BMW et Porsche. Même si les 1ères sont sympas, on va se consacrer à la 2nde. Une 964 Carrera 2 de 1993, le 1er échelon de la gamme 911 de l’époque. Qu’à cela ne tienne, Richard va s’en occuper… Et pas qu’un peu !

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 11

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 10

La voiture a été confiée à l’équipe de Milestone71. Pour commencer, ils se chargent du Flat 6, le 3.6 l aircooled est refait, revu, ré-équilibré et libéré via une ligne qui lui fait sauter le cata. Il gagne en watts pour passer de 250 à 300 ch. La boite reçoit le même traitement, avec les pignons de 2 et 3 d’origine GT3 accompagnés d’un LSD de 997 GT3.

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 08

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 06

Afin de garder tout ce petit monde sur la route, le châssis reçoit lui aussi sa cure de pompelup… Des coilovers KW Variant 3 Ultra Low prennent place dans les ailes le tout sur rotules uniball. Les rouleaux compresseurs sont issus du catalogue Rotiform, des STR en 9 et 10,5×18′ chaussés en Continental de 215/35 devant et 255/30 derrière.

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 04

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 01

Là déjà, ça doit commencer à piquer surtout que l’engin, issu d’une époque où on préférait encore les sensations aux options, n’accuse que 1350 kg sur la balance. Pour gagner un peu de poids, Richard a fait poser des rétros Cup en carbone, des custode et une lunette arrière de 964 RS. Le pare choc arrière est un modèle US, les poignées viennent d’une 993, les phares sont teintés, les cligno blancs et les répétiteurs déplacés un chouilla plus haut ! Oui, il aime détail… Enfin, pour passer inaperçu, la teinte adopte un discret Rubystorn Red qui était réservé exclusivement à la 964 RS pour les millésimes  91 et 92.

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 02

On peut aimer le sport sans pour autant tirer un trait sur le confort. Les baquets viennent d’une 997 pendant que les strapontins arrières disparaissent. Les tapis viennent d’une 964 RS. Le tableau de bord emprunte des éléments, un habillage Alcantara ainsi qu’un volant de 993 RS. Le carbone de la console et du pommeau sont d’origine 993 Turbo S. Enfin, une stéréo signée Rockford Fosgate et Kenwood essaie de couvrir les rugissements métalliques du 6 cylindres.

DLEDMV - Porsche 964 fushia milestone71 - 03

Au final, la grenouille fushia devient juste irrésistible, rasant le bitume avec style ! Merde, mon slip !

© Low Nation – Photos : Eurotuner.be / Speedhunters via Paddy McGrath / signatures éventuelles