Depuis ces quelques années, on a posé nos fesses dans des caisses aussi énervées qu’excitées et excitantes… Mais cette BMW M4, elle avait un p’tit truc en plus en étant, totalement chtarbées, bien débiles. Du genre à hurler sa race en tortillant du cul dans tous les sens, sans s’arrêter de jouer à la kalach’ ! Démente…

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 31

Avec Mister H, on en a essayé des caisses (dès la naissance de DLEDMV et même bien des années avant !). Et avec lui, pour qu’elles vaillent le coup, faut qu’elles aient des watts, qu’elles se remarquent, qu’elles gueulent, qu’elles se tortillent… Oui, parfois je me dis que Mister H est un kéké ! Mais qu’est c’qu’on s’fend la gueule à chaque fois. Alors quand cette BMW M4 s’est retrouvée dans son garage, on s’est dit qu’il y avait forcément quelque chose à faire.


BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 32

Pour mémoire, la BMW M4, c’est la M3… enfin, BMW a jugé bon de copier Audi. Du coup, la berline, c’st la M3 et le coupé, c’est la M4. Voilà, quand tu bafoues tes origines et ton passé pour faire comme les p’tits copains. Il n’empêche qu’à l’arrivée, le nom, on s’en fout. Ce qui est intéressant, c’est c’qu’il y a sous le capot et sur les roues arrière. En l’occurence, un 6 en ligne biturbo devant pour 431 ch et 550 Nm derrière. Avec 1500 kg sur la balance, ça se traduit avec un 0 à 100 autour des 4 secondes, 400 m en 12,6 et le 1000 m en 22,2. De quoi faire hurler madame pendant que les enfants vomissent à l’arrière !

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 33

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 34

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 35

Personnellement, je trouve que la M3 – ou M4, faites comme vous voulez – a perdu son âme… Mais oui, je sais, nous ne sommes plus dans les années 90, encore moins dans les 80’s et il faut savoir évoluer avec son temps. Mais pour vous donner un aperçu, la M4 est capable de montrer ses fesses à une Ferrari 512 TR, une Lamborghini Countach 5000 QV, une Porsche 993 Turbo S ou encore une Viper RT/10. Et sur l’allonge, genre un 0 à 200, elle les humilie ! Même au freinage elle se permet de coller un scud à la 993 Turbo S.

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 36

Et je ne dirai rien sur un tour chrono puisque bien sûr, l’évolution technologique est passée par là au niveau du grip, de la réactivité et de la gestion de la puissance. Et tout ça, ça ne me fait penser qu’à une chose… Mais il est où le respect quand tu ruines des légendes de la route au volant d’une « vulgaire » BMW avec femme, enfants et même Kiki le caniche qui chie partout ?!

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 37

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 38

D’autant plus que celle qui vient poser ses roues, elle a reçu une bonne reprog’ Stage 3 pour envoyer maintenant 580 bourrins et presque 800 Nm de couple sur les roues arrière dont les pneus, il faut le reconnaitre, ont bien du mal à contenir la charge. Attention, ça pousse, ça gueule, mais surtout, dès que tu perd le self control de ton pied droit et le dosage millimétrique de l’accélérateur, ça se solde instantanément par de grosses virgules fumantes !

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 39

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 40

Parce qu’une fois sur deux, tu te fais surprendre et déborder… en sortant d’un rond point, en partant d’un feu rouge, en arrivant à l’école ou chez ta belle mère. Les gens te matent en te prenant pour un gros goret alors que toi, t’es juste en train d’essayer d’avancer et de rattraper l’engin qui manifestement, possède un cul qui a juste envie de faire ce qu’il veut ! Heureusement, la M4 n’est pas piégeuse… à partir du moment où t’as anticipé, que tu sais composer du contre-braquage et surtout, dompter un monstre au caractère indomptable !

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 41

Bon, ce caractère, la M4 ne cherche pas à le cacher… Celle là est 100% d’origine aussi bien dehors que dedans. Elle affiche ses muscles dans une robe blanche, si ce n’est le toit en carbone et les jantes en 19′ en noir brillant. Dans l’habitacle, c’est full black et carbone. C’est sérieux, mais ça le fait.

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 46

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 47

Mister H a gardé la bagnole quelques semaines avant de la revendre… Déjà parce que c’est son job, puis parce que sa femme ne voulait plus y monter ! Et il reconnait qu’à force, quand ton vendeur de pneus commence à te prendre dans ses bras à chaque fois qu’il te voit, c’est à dire tous les 3 jours, c’est qu’il y a quelque chose qui tourne plus rond… enfin, façon de parler.

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 48

D’autant plus que la surprise du chef, prend la forme d’un Crakle Map, appelé aussi Pop & Bang. Il s’agit de paramétrer un retard à l’allumage, accompagné d’une courte injection avec une fermeture du papillon d’admission. Du coup, au lever de pied, l’essence non cramée se barre dans la ligne pour y bruler à grand renfort de déflag’ ! Ca sert à rien, mais c’est fun… C’est comme rouler avec une ligne libérée, ça pousse au crime. Et une fois encore, ça donne du sport avec ce cul qui ne veut qu’aller de gauche à droite et de droite à gauche ! En même temps, ça tombe bien puisque Mister H, il adore ça… Même si du coup, à cause de ça, j’ai vomi… 2 fois !

BMW M4 de 580 ch... Stage 3 et Pop & Bang ! 49

© DLEDMV via TiTi