La BMW M1 reste aujourd’hui une icône à 4 roues, trônant fièrement au Panthéon de l’automobile. Un pièce de choix pour tous les collectionneurs très fortunés. Eh bien sachez qu’il y a mieux que la M1… ou du moins 1 seul modèle qui a vu le jour, et que je découvre en même temps que vous… la seule et unique Procar Street Legal !

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 25

La M1, qui plus est Procar, je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises… Pour les poissons rouges, vous trouverez votre bonheur ici, , là aussi, encore ici et enfin ici ! Bien, maintenant que vous avez révisé les leçons, on peut continue.


BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 26

Alors, de nos jours, hormis sa rareté et sa valeur en « collectionite aigüe » la BMW M1 parait plutôt classique pour une sportive actuelle… mis à part que le dessin, inspiré d’un proto de Paul Bracq et signé Giugiaro, s’apprête à fêter ses 40 ans ! Et en 78, la M1 venait bouleverser les codes de la catégorie. Surtout que son pedigree était confirmé par le Procar, formule monotype, dont les courses de déroulaient en ouverture des Grand Prix de F1.

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 27

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 33

Tout ça c’est bien, et vous commencez à penser que papy radote… Sauf que – et c’est là que l’histoire devient intéressante – en 79, une fois le Procar abandonné, BMW a vendu ce modèle, le 31ème des 40 assemblés, à un collectionneur allemand. Ce dernier le revend en 83 à un américain… et forcément, on connait un peu de quelle façon les ricains traitent « l’authenticité des voitures »… Non, pas de swap avec un V8 Chevy. Mais notre collectionneur décide de lui retirer sa robe de guerrière, quelques éléments et de l’utiliser sur la route. Une Procar pour aller au Mc Drive…!

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 34

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 35

Il faut croire que les contraintes quotidiennes ont eu raison de la passion de notre homme puisqu’au bout de 2 ans, il remise la voiture au fond d’un garage… jusqu’en 2012, où il la redécouvre sous un amas de poussière ! Il la confie à Canepa, un spécialiste de la restauration américain, qui va alors se charger de la remettre au gout du jour. Elle retrouve son kit Procar originel, les éléments du châssis, son aileron et ses BBS à fixations centrales et turbofans. Pendant ce temps là, la robe gagne un discret gris/bleu satiné et conserve son habitacle tendu de cuir et moquette épaisse.

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 36

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 42

Le moteur, quant à lui, est laissé aux bons soins de VAC Motorsports pour une bonne cure de jouvence. Le 6 en ligne 24 soupapes signé M Motorsport retrouve sa verve d’antan et envoie 415 ch sur les roues arrière.

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 43

Le temps de publier cet article, et cette M1 aura surement fait le show lors du concours de Pebble Beach… et elle a de quoi, elle est juste à tomber ! Sublime… Et n’en déplaise aux ayatollahs de l’origine, je suis impatient de voir la côte qu’elle pourrait atteindre lors d’une vente au enchères. Faut-il encore que son propriétaire veuille s’en débarrasser… et ça, c’est moins sûr !

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 44

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 45

BMW M1 Procar Street Legal... La seule et unique ! 46

© Canepa