Des légendes roulantes, modifiées, swappées, droppées, shootées au sol… Je vous en ai déjà trouvé un bon paquet. Et ce, au grand damn des talibans de l’origine ou des ayatollahs du oldtimer rouillé ! A tel point que ce genre d’article est devenu pour eux encore plus efficace qu’une cure de laxatifs ! Messieurs, préparez les Pampers spéciales « largage intensif »,  car voilà que débarque une Ferrari 250 GTO en mode low & slow !

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 35

Elle vient donc se rajouter à la longue liste… Rolls Royce LS7 ou Silver Cloud custom, Alfa GTV ou Lancia Aurelia restomod, bien entendu des 911 droppées et même une Mercedes 300 SL top choppée ! Et ça ne s’arrête pas là, en vrac, une Stud’, une Dauphine et une 356 Custom, un Toy FJ ou une 2CV hot rod, une Opel GT V8… et la liste est encore bien longue ! 


Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 36

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 37

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 38

Niveau Féfé, certains ont insulté cette 250 GTE swappée en V8 Chevy, ou encore ces 348 TS et Testarossa shootées au sol. Eh bien sachez une chose, rien ne sert de baver et hurler car il faut toujours se dire qu’on peut toujours trouver pire… ou mieux ! Comme cette Ferrari 250 GTO… ou du moins une réplique basée, bien entendu, d’une Datsun 280 Z. Après tout, quitte à rouler en réplique, autant se lâcher et oser ce qui est quasiment impensable sur un originale… car oui, toucher à une Ferrari 250 GTO… bref, on oublie et on se rassure !

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 39

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 40

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 41

Cette GTO réplica est l’oeuvre de l’équipe d’Edelweiss Customs. On a déjà croisé ces rois de la vieille il y a un petit moment, une équipe de petrolheads allemands, qui s’occupe de n’importe quel engin, à partir du moment où il se conduit et a un moteur. Leurs spécialités, le outlaw, le restomod, le café racer, bref, vous l’aurez compris, toutes celles qui ont des fuites.

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 42

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 43

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 44

La Datsun 280 Z de 1975 s’est donc retrouvée affublée d’un kit pour la transformer en Ferrari 250 GTO, LA légende roulante, qui n’est ni plus ni moins que la caisse la plus désirée par tous les collectionneurs de la planète. Je tiens à préciser que la qualité du kit a de quoi décrocher les mandibules ! Il s’agit d’un McBurnie, fabricant californien reconnu pour la qualité de ses répliques, et qui s’est fait sa notoriété notamment grâce à la série Miami Vice. On reconnait la base Datsun grâce à son empattement plus long que l’italienne qu’elle singe, mais le rendu est réellement bluffant. Même chose dans l’habitacle où l’identité Ferrari a été recherchée. Du coup, le tableau de bord est spécifique, tout comme la sellerie agrémentée de baquets vintage, du célèbre levier de vitesse avec sa grille et son pommeau alu et d’un Nardi bois. 

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 45

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 46

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 47

Pour seule modif esthétique, la Ferrari 250 GTO (Ou Datsun 280Z, je ne sais pas comment je dois l’appeler !) est équipée d’un kit Accuair et d’un jeu de Rotiform DNO. Basta… et là, on se dit qu’heureusement qu’il s’agit d’un réplica, mais put**n c’qu’elle envoie sa race !

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 48

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 49

On peut trouver les répliques ringardes… mais traitées de la sorte, notamment avec cette qualité esthétique aussi nickelle, on ne peut que dire bravo. Les porschistes outlaw l’ont compris depuis longtemps…

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 50

Outlaw Ferrari 250 GTO... La Joconde en Air Jordan ! 51

© Lowgisch – Edelweiss & XS World