Rouler dans en classic ou en young’, différente et modifiée, c’est un pur état d’esprit… j’irai jusqu’à dire que c’est une drogue. Souvent, quand on y goute une fois, on y reste ! Et ce n’est pas John Ludwick Jr. le proprio de la BMW 735i E23 qui débarque qui me contredira ! Pour lui, modifier une caisse, la dropper et la poser sur air, c’est aussi naturel que de respirer !

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 1

John n’a jamais roulé dans une caisse récente et d’origine. Il a trainé ses guêtres entre autres dans des BMW 2002, Golf 1, Mercos 220 SB Hydrak de 1960 puis une 190E W201 voire même une VW Fox Estate. Il est également à la base d’une des Chevy Corvair les plus connues… Voilà, les présentations sont faites ! John Ludwick Jr. est piqué aux vieilles qui manquent pas d’air ! 


Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 2

En tant que passionné de caisse et féru de DTM des 80’s et 90’s, il a voulu repasser sur une base signée Béhème. Et comme John il aime les bases un peu originales, il a jeté son dévolu sur une 735i E23. Pour l’histoire, John en a déjà eu une, mais à l’époque, il avait eu du mal à lui trouver un potentiel… Manque d’expérience ou d’inspiration, elle n’était pas restée longtemps dans son garage. A croire qu’elle est restée pour lui une oeuvre inachevée et qu’il a voulu se lancer un défi perso !

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 3

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 4

Quoiqu’il en soit, il a trouvé sa 735i qui sommeillait au fond d’un bois derrière une grange. Il s’agit de l’ancienne caisse du consul’ de Turquie basé en Angleterre ! Une fois à la retraite il s’est retiré au Canada en emportant sa E23 dans ses bagages. Là bas, il l’a revendue au mécano qui s’occupait de l’entretenir, un gars sympa du Vermont, avant que ce dernier ne l’entrepose au milieu des sapins et des fougères !

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 5

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 6

Dès qu’il l’a vue, il a su que c’était elle ! Volant à droite, boite manuelle, spec’ européennes… la classe à Dallas ! Rapidement, il décide de l’équiper d’un kit complet BBS. Sachez quand même que vous aurez plus de facilité à choper un maladie vénérienne dans une soirée étudiante que de trouver un kit BBS pour E23. M’enfin John il est pas du genre à baisser les bras… et il connait beaucoup de monde grâce aux bagnoles. Il va finir par dégotter son bonheur du côté de Bristol en Angleterre. Le becquet a lui été trouvé en Pologne ! 

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 7

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 8

Une fois tout rapatrié, il se met à la recherche des roues. Et paradoxalement, il n’a pas voulu continuer avec BBS. Il a préféré craquer pour des AC Schnitzer (Forgées chez Ronal !) Type II Racing en 9×18′. Tout était réuni pour pouvoir enfin attaquer la pose et la restau’ complète de l’allemande. Niveau châssis, c’est Airlift qui s’occupe de l’amortissement. A l’arrivée, BBS et AC Schnitzer… y’a pire ! Et avec une tel niveau, on ne modifie pas la caisse, on la bonifie !

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 9

Dans l’habitacle, c’est high level aussi. Intérieur cuir crème havane, placages bois, moquette épaisse, gadgets électriques et la touche qui tue sa race, le téléphone intégré ! C’est beau, c’est propre et ça suffit pour enchainer les bornes, le tout dans une ambiance très 80’s juste sublime.

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 10

Encore un déboitage de la rétine en bonne et due forme ! Si ça vous donne des idées, n’hésitez pas à nous faire signe une fois concrétisés…

Bagged BMW 735i E23... Drogue d'air ! 11

© Signatures éventuelles