Dans le paysage automobile français de plus en plus chiant et consensuel, des fois au détour d’une rue on tombe sur des engins comme cette Ford Mustang. Et la en tant que bloggueur on se dit « Putain faut que je m’arrête parler avec le proprio ! Faut que je fasse un article ». Et puis la tu te dis mais comment faire ? Tu fais des appels de phare en gesticulant comme un gros con ? Bien sur que non. Heureusement que Maxime, le photographe officiel de la Slide est toujours sur la brèche pour nous proposer ses superbes shootings ! 

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 1

Certains l’ont appelé Eleanor, d’autres Penny, d’autres ne portent même pas de nom… Mais peu importe, même si elle ne fut baptisée ainsi que dans les années 2010, je trouve que ce petit nom lui va à ravir . Bon alors on va déjà commencer par faire les vannes Alice au pays des merguez et Alice ADSL (bien que tout le monde ne puisse pas comprendre cette dernière, surtout les plus jeunes… wouhouuuuuu, wouhouuuuuuu…) comme ça c’est fait et on n’a plus besoin d’y revenir.


Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 2

Donc Alice est Américaine. Née le 8 Août 1967 dans une robe rouge intérieure et extérieure, elle portait en guise de sous-vêtements un V8 Windsor 289ci (pour « cubic inches »… Ah ben oui hein si on sait pas faire la conversion c’est chiant je sais) accouplé à une boite auto C4. Elle a débuté sa vie à Rock Island dans l’Illinois à quelques encablures de Chicago. De la elle est restée 33 ans aux U.S.A., passant dans les mains de seulement 4 propriétaires. La petite n’est pas frivole…

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 3

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 4

C’est dans les mains de ce dernier yankee qu’elle fut restaurée et rhabillée avec un survêtement bleu à bandes blanches Shelby (qui a dit de l’OM ?). Outre la tenue d’apparat GT350, le moteur fut remplacé par un Windsor 351ci, la boite par une Borgwarner T5 et l’intérieur a changé de couleur pour passer au noir. C’est à ce moment-la que la belle quitta sa terre natale pour aller explorer le vieux continent. Un importateur français l’a ramené dans ses bagages en 2010 pour la transformer en Eleanor. Mais fut stoppé dans son élan par Olivier, son premier père adoptif français dans le sud de la France, qui lui donna son petit nom. Mais qui ne manqua pas de faire aussi quelques modifs comme les amortisseurs réglables et des freins à disque à l’arrière.

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 5

C’est à peu près à ce moment la que Julien (le proprio actuel, faut suivre un peu les gars !) est tombé follement amoureux des Mustang et s’est inscrit sur ForumMustang.com, déjà bien avant de connaitre Alice. Et avec le temps, au fil de ses sorties avec les ‘stanguistes très accueillants du forum, ses envies se sont précisées. Son kiff serait une fastback ’67 ou ’68 en boite méca et 351 Windsor (rien que ça ? Ça va y’a pire !). Et un beau jour, vladadam ! (j’ai hésité avec badaboum…). Olivier mettait en vente son Alice.

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 6

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 7

Bien qu’elle fut un peu au dessus de son budget, elle avait tout ce que Julien voulait, plus un bon feeling avec le vendeur (à qui il passe le bonjour) et ça, ça n’a pas de prix. Julien avait trouvé sa belle… C’était en 2013. Depuis 5 ans il a fait refaire et upgrader le moteur par Kévin de chez Maximum Torque Garage, changé les freins avant par du Wilwood, changé l’échappement, mis des véritables compteurs Shelby réstaurés, des petites touches par-ci par-la… Enfin tout ce qui est important et qui fait plaisir quand on roule dans une mamie de 51 ans !

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 8

Julien prend toujours autant de plaisir à rouler avec son Alice, bon après tout qui n’en prendrait pas hein ? Au final, je n’ai pas de mérite à écrire un article tel que celui-ci, puisque l’histoire nous est contée par le propriétaire (par contre les conneries sont de moi !) et le talent de photographe de Maxime font le reste. D’ailleurs il vient de se mettre a son compte si vous avez besoin d’un graphiste/photographe/ n’hésitez pas a faire appel a lui ! Quant à Julien, si un jour tu croise un type qui gesticule des deux mains comme un gros con en faisant des appels de phares, il se peut que ce soit moi !

Ford Mustang Fastback '67 - Appelez la Alice... 9

©Maxime Rigaud – Le Studio De Maks