Sprint Event #5 – La 406 Coupé d’Aurélien ! 3



J’ai beau trouver les caisses du Spring Event toutes plus pompelup les unes que les autres je suis obligé de faire un constat. Ça manque foutrement de françaises et d’Italiennes ! Obligé de me rabattre sur une Peugeot siglée Pininfarina. La 406 Coupé d’Aurélien à eu le mérite de taper un Top 10 et surtout apporter le quota ethnique indispensable à tout bon rasso !

Oui j’ai dit quota ethnique. Parce qu’on ne le répétera jamais assez, toutes les bases sont bonnes à prendre ! Peu importe d’ou elles viennent. Que ce soit des 505, des Lada, ou même des Laguna ! Alors je n’ai rien contre VW, mais c’est vrai qu’au bout d’un moment ça tourne en rond. D’un autre coté heureusement que les fanboys VW sont la pour remplir un peu les rasso. Sinon on fait quoi ? On se fait des tartines de Nutella sur du pain ciabatta et on pleure en écoutant du Laura Pausini ?

Bien sur que non ! Quoique si vous voulez chialer sur Laura Pausini en bouffant des litres d’huile de palme à la petite cuillère ça vous regarde. Mais nous on kiffe avoir une 406 coupé dans les pages de DLEDMV ! D’autant plus en V6 BVA full options. La classe à l’Italienne doublée de la noblesse (perdue) à la Française (Qui a dit j’en fais trop ?)… Les années passent et elle ne prend pas une ride. A mon sens l’une des créations les plus intemporelles de Pininfarina et l’une des plus belles voitures françaises.

Ses lignes sont toujours aussi fluides et épurées et… et… Et merde je ne sais pas parler comme un journaliste, c’est pas la peine que j’essaie. De toute façon c’est toujours le même speech, lignes tendues blablabla, ceinture de caisse blablabla, plastiques moussus comme du papier Q triple épaisseur blablabla, taille de coffre blablabla… Dominique Chapatate mange un sushi au saumon blablabla… Et voila comment on fait un sujet.

Heureusement vous êtes ici chez DLEDMV, et chez nous taille du coffre on s’en carre le cul du moment qu’on peut y faire entrer une cuve pour l’Airride. Et la ça tombe plutôt bien vu que cette 406 en est équipée (z’avez noté la transition ou pas ?!). Aurélien à fait son set up grâce à des pièces glanées ça et la. Les boudins sur mesure Lowaired sont montés sur des combinés filetés TA Technix et modifiés par AiRidesystem.pl tandis que la gestion Airlift 3P, les compresseurs Viair 444c et la cuve 4 galons ont été chopés chez Ferdinand… Mais tout ceci ne serait qu’un tas de pièces détachées inutiles si l’aménagement du coffre n’avait pas été fait de mains de maîtres par Guillaume Sevrin et Jerome Fonteneau.

Enfin bref, on va pas faire tout l’article non plus sur les boudins. Parce que le reste est à l’avenant ! La ligne générale est restée quasiment stock avec juste une lame avant EZ-Lip, mais elle n’a pas besoin de plus. Les jantes sont des Rotiform SIX Cast en 8.5×18 prises chez SSC Performance chaussées en Conti Sport Contact en 215×35/18, et posées grâce à des cales élargissement en changement d’entraxe en alu fabriquées par Usi’Tech. 

Niveau moteur, le V6 respire et chante un peu mieux grâce à une admission BMC et une ligne inox sur mesure réalisée par Dylan Laurioux de chez STM17. C’est un bon gars Aurélien, il tient à remercier chaque personne qui à fait un truc sur sa caisse avec son nom et son prénom ! Il nous a aussi filé tous les noms des ouvriers qui ont bossé dessus sur les chaines de montage de Pininfarina à San Giorgio Canavese, sauf qu’on n’avait pas assez de place pour tout mettre donc on leur transmet quand même nos amitiés.

Puis le truc c’est que nous aussi on a pas mal de monde à remercier comme Char Ly, KΩS photography,  AM.Photography, Greg Barjozoku, Diablo Photography et Alpha Consulting. Tous ont shooté cette 406 de la meilleure des façons. C’est à dire avec des appareils, et du talent. ‘Voyez, moi par exemple, j’ai un appareil mais aucun talent pour la photo. Parce qu’un jour j’ai essayé de faire un shooting mais devant la merde que… Ah on me dit dans l’oreillette qu’on s’en tape de ma vie et qu’il faut conclure cet article. Bien. Alors à bientôt !
© Char Ly, KΩS photography, AM.Photography, Greg Barjozoku, Diablo Photography, Alpha Consulting



A propos de Julien Vidal

Imaginez un petit lapin avec un rouleau de PQ sur la tête... Ajoutez-y l'age du capitaine. Retranchez 2 et multipliez par 4. Maintenant recopiez ce que vous avez trouvé et envoyez le a 17 000 personnes par pigeon voyageur. Le premier qui revient gagne 1 million de dollars.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Sprint Event #5 – La 406 Coupé d’Aurélien !