Sélectionner une page

Rassurez vous, on n’va pas se refarcir l’historique de la Lancia Delta HF Integrale… les retardataires pourront se rattraper grâce à ce lien… C’coup-ci, on va juste essayer de mettre un peu d’ordre dans les séries limitées de la HF Integrale, car à ce niveau là, Lancia a su nous pondre quelques rares versions qui font aujourd’hui le bonheur des aficionados mais aussi celui des spéculateurs…

La reine des rallyes, c’est elle, la Lancia Delta HF Integrale. Que les talibans cessent de s’exciter, car elle a vu le jour justement grâce à l’arrêt du Groupe B… Ah ben si, puisqu’après la 037 Lancia avait tout misé sur la Delta S4 qui n’avait existé qu’à 200 exemplaires routiers, le minimum syndical pour décrocher l’homologation.

Sauf qu’au 1er janvier 87, le GrB est définitivement banni, jugé trop dangereux. La FIA le remplace par le GrA, plus sage dans sa définition puisqu’il reprend l’esprit des touring car et limite la puissance des voitures à 300 ch. Mais surtout, pour être homologuées, les voitures doivent être produites à 2500 exemplaires minimum par an… et ça, ça va tout changer.

Du coup, la S4 est mise à la retraite et Lancia développe alors une version de la Delta répondant à cette nouvelle règlementation… la HF Integrale. Donc oui, si le GrB n’avait pas été stoppé prématurément, la HF n’aurait surement jamais vu le jour. 

Le reste de l’histoire, on la connait… HF 4WD en 86, puis HF Integrale l’année suivante, suivie par la HF Integrale 16v à partir de 89 et enfin les Evo 1 et Evo 2 en 91 et 93 juste avant que la Delta tire sa révérence cette même année.

Tout ça c’est bien beau mais les séries limitées alors…! Eh bien il faudra attendre 92 avec l’arrivée de la Martini 5 qui vient fêter le 5ème titre mondial consécutif de l’italienne… Rapidement suivie par la Martini 6 avec 6ème titre ! Les voitures se vendent comme des p’tits pains et il n’en faudra pas plus au pros du marketing de chez Lancia pour flairer le bon coup…

  • 1992 Evo I Martini 5 : 400 ex – Blanche avec bandes Martini Racing – Baquets Recaro en Alcantara noir avec surpiqûres rouge

  • 1992 Evo I Club Italia : 15 ex. – Bleu Blu Lord – Baquets en cuir rouge

  • 1992 Evo I Verde York : 500 ex. dont 200 en 8s + 300 en 16s – Vert Anglais – Baquets cuir crème
  • 1992 Evo I Giallo Ferrari : 400 ex. – Jaune Ferrari – Baquets Recaro noir

  • 1992 – 93 Evo I Martini 6 : 310 ex. – Blanc avec bandes Martini Racing – Baquets Recaro alcantara bleu turquoise avec surpiqûres rouge

  • 1994 Evo II Club HF : 25 ex. – Noire avec bandes jaune et bleu – Baquets Recaro cuir caramel + ligne de bagages. Elle était exclusivement réservée aux clients qui avaient acheté 7 Lancia consécutives, tous modèles confondus.

  • 1994 Evo II Giallo Ginestra : 220 ex. – Jaune – Baquets Recaro noir avec surpiqûres jaune

  • 1994 Evo II  Club Lancia : 8 ex. – Rouge avec bandes jaune et bleu – Baquets Recaro cuir noir

  • 1994 Evo II Bianco Perlato : 400 ex. – Blanc Perle – Baquets Recaro cuir bleu

  • 1994 Evo II Blu Lagos : 300 ex. – Bleu lagon métal – Baquets Recaro cuir crème

  • 1994 Evo II Dealers Edition : 180 ex. – Rouge foncé métal – Baquets Recaro cuir crème – Exclusivement réservée aux propriétaires de concession Lancia, avec une plaque numérotée et gravée à leur nom.

  • 1995 Evo II Final Edition : 250 ex. – Rouge foncé métal avec bandes jaune et bleu – Calandre spécifique – Jantes gris anthracite – Baquets Recaro tissu / alcantara – Conduite à gauche mais réservé au marché japonais.

Enfin, au delà des séries limitées, la Delta Integrale a aussi eu quelques versions spécifiques, modifiées ou transformées…

  • Evo Viola Maggiora : Modèle unique violet métal, avec jante Speedline en 17′, console centrale carbone, baquets Recaro alcantara beige et évolution moteur 240 ch… Proposée à Fiat comme éventuelle Evo III, le projet sera refusé.

  • 1992 Evo Cabriolet : Exemplaire unique réalisé pour l’usage personnel de Gianni Agnelli.

  • Lancia Hyena : 25 exemplaires à l’initiative du concessionnaire hollandais Paul Koot, associé à Zagato. 

  • Lancia Delta Futurista : Restomod présenté en 2018 par Automobili Amos, transformé en 3 portes avec 330 ch sous le capot. 20 modèles assemblés et commercialisés.

Voilà, maintenant vous devriez vous en sortir au milieu de cette famille nombreuse composée de cousines toutes plus sexy les unes que les autres… 

© Signatures éventuelles